04202021Headline:

Tchad: le président de l’Organisation des droits humains (OTDH) se prend 3 ans de prison

Le président de l’Organisation tchadienne des droits humains (OTDH),Baradine Berdeï Targuio a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir évoqué l’ Etat de santé du Président Idriss Déby.

La Cour criminelle a infligé une peine de trois ans d’emprisonnement à Baradine Berdeï Targuio, président de l’Organisation tchadienne des droits humains (OTDH), pour atteinte à l’ordre constitutionnel.

M.Targuio était poursuivi dans une enquête pour cybercriminalité pour avoir écrit sur sa page Facebook que M. Déby “serait gravement malade et hospitalisé en France.

Deux jours avant l’arrestation de M. Berdeï Targuio, le chef de l’Etat était rentré au Tchad après neuf jours passés en France et de nombreuses rumeurs avaient afflué sur les réseaux sociaux et dans certains médias sur son état de santé.

« Aucune preuve n’a été apportée contre lui », a estimé l’avocat du condamné, Max Loakngar, annonçant qu’il allait se pourvoir en Cassation.

Elevé au rang de maréchal , le Président Idriss a été investi le 6 février, par son parti, candidat à la présidentielle d’Avril 2021. Il va briguer un sixième mandat qui a provoqué de vives manifestations de l’ opposition à N’Djamena le jour même de son investiture.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles