01202021Headline:

Une «usine à bébés» détectée avec quatre enfants et six femmes en grossesse au Nigéria

Les autorités policières du Nigéria ont découvert une nouvelle usine à bébés et sauvé une dizaine de personnes, dans la région de Mowe, dans le sud-ouest de l’État d’Ogun, rapporte l’AFP.
«Agissant sur une dénonciation, nos hommes ont pris d’assaut la maternité illégale et ont secouru 10 personnes, dont quatre enfants et six femmes, dont quatre sont enceintes», a déclaré mercredi le porte-parole de la police Abimbola Oyeyemi, cité par l’AFP. Selon le flic, faisant référence aux témoignages des femmes sauvées, le propriétaire des lieux recrute des hommes pour coucher avec elles afin de les mettre enceinte. Les bébés sont ensuite récupérés par le propriétaire qui les vend.
Les «usines» sont généralement de petites installations illégales défilant comme des cliniques médicales privées qui hébergent des femmes enceintes et proposent leurs bébés à la vente, indique l’AFP. Dans certains cas, des jeunes femmes ont été retenues contre leur gré et violées avant que leurs bébés ne soient vendus au marché noir. Selon le porte-parole de la police, deux suspects ont été arrêtés ; un homme handicapé physique et la fille du propriétaire de la clinique.

«L’opératrice du centre est en fuite mais nous intensifions nos efforts pour l’arrêter et la traduire en justice», a-t-il déclaré, ajoutant que le propriétaire avait déjà été arrêté pour la même infraction. «Elle avait été jugée pour traite d’êtres humains après son arrestation au début de l’année, mais elle était en liberté sous caution lorsqu’elle est retournée à ses activités habituelles », indique la police.

beninweb.TV

Comments

comments

What Next?

Recent Articles