01282022Headline:

Show-biz: « On m’a interdit l’accès chez Arafat », Bébé sans OS

« J’étais en spectacle à Lakota lorsque j’ai appris la triste nouvelle du décès de mon frère Arafat. Le lendemain, j’arrête la petite tournée que j’effectuais dans cette ville pour rentrer à Abidjan et venir pleurer mon « potto ». J’arrive chez Arafat à Angré, on me bloque à la porte. Je ne comprends rien, je dis à celui qui m’a bloqué à l’entrée de la maison que je suis bien Bébé Sans Os. J’insiste, il me dit de rester dehors, il va faire la commission à l’intérieur. Il revient et me dit « désolé » qu’il n’a pas reçu d’ordre pour me faire entrer. Moi, Bébé Sans Os on me refoule chez mon frère Didier. Je suis resté là devant le portail près de 45 minutes espérant que quelqu’un vienne me chercher, mais en vain. Et pendant ce temps, j’aperçois depuis le balcon de la chambre d’Arafat, des parvenus, soi-disant potes d’Arafat. Ce sont ces derniers qui ont donné l’ordre à la sécurité de ne pas me laisser entrer. Ce jour-là Pantcho le Gataire a assisté à la scène, il peut témoigner ».

Boyo Boyo News 24

Comments

comments

What Next?

Recent Articles