06172021Headline:

Cinq ans d’emprisonnement ferme, 500 000 FCfa d’amende et de 3 millions de Fcfa de dommages et intérêts infligés à Coulibaly Béma le taximan

La sentence à l’encontre du chauffeur d’un taxi inter communal est tombée. Et la justice ivoirienne n’y est pas allée de main morte. C’est ce qui ressort du verdict à l’endroit de Coulibaly Bema, le chauffeur qui a conduit sur plusieurs mètres un policier accroché au capot de son véhicule.
En effet, le tribunal de première instance du Plateau a condamné ce lundi Coulibaly Béma à cinq ans d’emprisonnement ferme, 500 000 FCfa d’amende et de 3 millions de Fcfa de dommages et intérêts.
Mardi, un policier se faisait trimballé par un chauffeur de taxi sur le capot du son véhicule. Du Plateau à Treichville, Coulibaly Bema ne s’est pas gêné d’avoir sur le capot de son véhicule l’agent de police.
Selon le commissaire du gouvernement, Ange Kessi, “il existe un dispositif jurisprudentiel qui prévoit que lorsqu’un chauffeur refuse de s’arrêter alors qu’il est interpellé, et en lieu et place de s’arrêter il renverse le policier ou le gendarme et que ce dernier se relève, tire en direction de la voiture en fuite, blesse mortellement le conducteur, le policier ou gendarme qui a tiré serait en situation de faits justificatifs qui le dégagerait de toute responsabilité pénale. “IL NE SERA PAS POURSUIVI”, rapporte nos sources .

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles