01202021Headline:

Côte d’Ivoire : plusieurs orpailleurs clandestins meurent dans un éboulement à Niakara

Selon plusieurs sources locales, le samedi 28 novembre dernier, un éboulement a eu lieu à Niakara, près de Loho. Six personnes ont perdu la vie.
Ce sont six orpailleurs clandestins qui sont morts dans un éboulement survenu sur le site aurifère d’exploitation illégale de Loho , un village situé 18 kilomètres à l’Est de la ville de Niakara. Selon les informations de l’Aip, les victimes sont tous originaires d’un pays limitrophe de la Côte d’Ivoire.
” Ces victimes , des jeunes gens en quête du précieux métal , ont été retirées des entrailles de la terre et inhumées au petit matin de ce dimanche 29 novembre 2020 , après le constat de la brigade de gendarmerie de Niakara “, a indiqué Daouda Diallo Ahmed (35 ans ) , un commerçant sur le site aurifère , communément appelé ” Dagah” de Loho .
Les victimes sont mortes par étouffement à plusieurs dizaines de mètres sous terre.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles