06162021Headline:

Côte d’Ivoire : un citoyen lambda frappé par des hommes en tenue puis prennent la fuite. Le témoignage de la victime

Un citoyens lambda a été frappé ce jour par des hommes en tenue dans le commune de Treichville.

“J’ai été interpellé par ces policiers à  10h pour un contrôle routine. Après avoir finit de contrôler  ma pièce d’identité,  il à demandé à fouiller mon sac et j’ai céder à sa demande mais j’ai voulu enlevé mon argent dans le sac, c’est la qu’il a commencé à me frapper avec leurs ceinturons et je lui ai demandé pour quoi  est-ce qu’il me frappe?  Il à continuer à me frapper.  J’ai été obligé de crier pour que les gens viennent à mon secours.  Après,  ils sont venus  à 5 pour me faire monter dans  leurs véhicule.  C’ est  ainsi  que  j’ai crié une fois de plus qu’il n’avait pas le droit de mettre  sa main dans mon que moi-même j’allais enlevé mon argent d’abord ils sont commencé à me tabassé  tous . Donc j’ai crié voleur ! C’est là qu’il a coupé la corde de mon sac et mon argent est versé à terre mais ils continuaient à me frapper. J’ avais une somme de 320 milles dans mon sac. Ils ont cassés mes  deux téléphones : 1 iPhone 6 Plus et 1 Huawei. La foule s’est bien approchée. Ils sont montés dans leurs véhicules,  c’est la j’ai eu le réflexe de leurs prendre en photo, après je suis allé à la gendarmerie de Treichville c’est un gendarme même qui a les des traces sur mon dos .

Partager SVP pour les retrouver ! ils faut qu’ils payent  pour leurs abus.”

Rappelons que les violences des hommes en tenue sont récurrentes ces derniers jours en Côte d’Ivoire. La semaine dernière, une journaliste avait été bastonnée par des gendarmes sans aucune raison valable. A qui le prochain ?

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles