12092021Headline:

Afghanistan: double attentat-suicide dans une mosquée chiite, au moins 30 morts et 200 blessés

Au moins 32 personnes ont été tuées dans des explosions survenues vendredi dans une mosquée chiite de la ville de Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, une semaine après un attentat sanglant dans les mêmes circonstances à Kunduz (nord-est), revendiqué par l’organisation État islamique (EI).

Au moins 30 personnes ont été tuées et plus de 200 autres ont été blessées dans le double attentat-suicide qui a visé une mosquée chiite de la province de Kandahar, fief du mouvement Taliban, dans le sud de l’Afghanistan. L’attentat meurtrier a visé la mosquée Fatemieh, la plus grande mosquée chiite du centre de Kandahar, pendant la prière du vendredi, a déclaré le responsable de la mosquée, Morteza Zarifi.

Il a expliqué que deux kamikazes se sont fait exploser lors de la prière du vendredi, tuant au moins 30 personnes et en blessant plus de 200, selon un bilan provisoire. Les forces talibanes ont rapidement fermé tous les accès menant à la mosquée, après le bombardement.

La semaine dernière, 46 personnes ont été tuées dans un attentat similaire, revendiqué par Daech, qui a visé une mosquée chiite dans la province septentrionale de Kunduz. L’attentat de Kunduz a été le plus violent, après le retrait d’Afghanistan des forces de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), dirigées par les États-Unis.

Le 15 août dernier, les Taliban ont pris le pouvoir de la quasi-totalité de l’Afghanistan, parallèlement à la phase finale du retrait militaire américain, qui s’est achevée à la fin du même mois.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles