04202021Headline:

COVID-19: un prochain confinement général de la France annoncé pour fin janvier

La France va connaître une période assez difficile de son histoire due à la pandémie de la COVID-19 qui bat son plein. Axel Kahn, généticien et président de la ligue contre le cancer a annoncé un prochain confinement général de la France pour fin janvier

« Fin janvier nous serons sans doute confinés avec les écoles fermées » estime Axel Kahn, généticien et président de la ligue contre le cancer. Ce sera « un confinement extrêmement dur, à l’image du premier », rassure-t-il.

Hier vendredi le médecin à lancé un tweet qu’il a qualifié de non alarmiste mais réaliste. “« URGENCE. Coup de tabac COVID19 annoncé : recroissance exponentielle des contaminations par souche établie de CoV-2, diffusion de la souche V1 « anglaise », implantation de la V2 “sud-africaine.” Un confinement dur en vue. MOBILISATION GÉNÉRALE vaccination avant, adaptation après. » Mon tweet matinal n’est pas alarmiste, il est réaliste,” a-t-il dit. Il poursuit, donnant une solution contre la propagation de la pandémie dans le pays. “Il convient de faire flèche de tout bois pour : Avant le re-confinement presque certain, vacciner un maximum, mobiliser la réserve sanitaire, des étudiants et des retraités. Les pharmaciens. Ne pas conserver des doses pour le rappel, tenter de vacciner N personnes avec N doses, les fournitures à venir permettront d’assurer les rappels. On a du temps. Les priorités sont définies : personnes âgées en et hors EHPAD, personnes fragiles, soignants, sans critère d’âge pour les unités Covid.
Ajuster dès aujourd’hui la stratégie de vaccination aux contraintes d’un confinement dur. La bataille ultime va débuter. Nous la gagnerons.
Amitiés”

Rappelons que  les médecins Axel Kahn, René Frydman, Michel Cymes sont les tout premiers à se faire vacciner «pour l’exemple» contre la COVID-19 en France. Le 6 janvier dernier, après son l’acte, le médecin Axel Kahn n’a pas manqué donner ses impression de vacciné. “Rien. Je n’ai pas senti l’aiguille, pas senti le liquide injecté, rien ressenti après. Ce soir, 7h et demi après la vaccination, l’épaule n’est pas endolorie, je n’ai pas mal à la tête, suis plutôt moins fatigué qu’hier soir. Dans trois semaines : 1, je vais embrasser mes petits enfants. 2, je quitte le masque sur les plateaux de TV…à moins que nous ne soyons tous bouclés. 25.000 contaminations aujourd’hui, le V1 anglais du virus lève les voiles vers le continent. Bonne nuit, les amies, les amis,” a-t-il confié.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles