05262022Headline:

Guerre en Ukraine: Kiev affirme avoir détruit deux navires patrouilleurs russes

L’Ukraine a annoncé que son armée avait coulé, ce lundi 2 mai, deux patrouilleurs russes, non loin de l’île aux Serpents en mer Noire.

Kiev a affirmé lundi 2 mai avoir détruit deux patrouilleurs russes près de l’île aux Serpents, en mer Noire, devenue symbole de la résistance ukrainienne depuis le début de l’invasion des forces de Moscou le 24 février. « Deux bateaux russes de classe Raptor ont été détruits aujourd’hui près de l’île aux Serpents », a écrit sur Facebook le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, dans un message accompagné d’une vidéo où l’on aperçoit deux bateaux touchés par deux missiles distincts.

Ces deux navires russes auraient été abattus à l’aide de drones de combat développés en Turquie, les «Bayraktar». De son côté, la Russie n’a pas confirmé cette information.

L’île aux Serpents, un symbole en Ukraine
L’île aux Serpents est devenue un symbole en Ukraine depuis un échange radio, devenu viral sur les réseaux sociaux, dans lequel, au premier jour du conflit, les garde-frontières ukrainiens avaient lancé « Va te faire foutre, navire militaire russe ! » au croiseur russe, le Moskva, qui leur intimait de se rendre.

Peu après cet échange, le navire avait bombardé l’île, les Russes en prenant le contrôle, et les militaires ukrainiens avaient été faits prisonniers. Ils avaient ensuite été libérés à la faveur d’un échange de prisonniers avec Moscou.

L’enregistrement de cet échange verbal avait servi de leitmotiv à la résistance ukrainienne, l’invective des garde-frontières apparaissant même sur des pancartes lors de manifestations de soutien à l’étranger, et sur des timbres ukrainiens. Le croiseur Moskva, vaisseau-amiral de la Flotte russe de la mer Noire, a lui coulé mi-avril après avoir, selon Kiev, été touché par des missiles ukrainiens. Moscou a affirmé de son côté qu’il avait été endommagé par une explosion à bord.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles