06302022Headline:

Guerre en Ukraine: le Royaume-Uni enquête sur l’utilisation d’armes chimiques

Au 48e jour de l’invasion de l’Ukraine, les forces russes maintenaient mardi leur pression sur la ville portuaire stratégique de Marioupol tandis que dans l’est, Kiev s’attend sous peu à une offensive majeure.
« Il y a des choses qui sont inacceptables, et l’utilisation d’armes chimiques entraînera une réponse et toutes les options sont sur la table pour ce que cette réponse pourrait être », a déclaré mardi le sous-secrétaire d’État aux forces armées britannique James Heappey à la chaîne télévisée Sky News.

La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a déclaré lundi que Londres travaillait avec ses partenaires pour vérifier des informations selon lesquelles les forces russes auraient utilisé des agents chimiques lors d’une attaque à Marioupol.

Interrogé sur la BBC, James Heappey a affirmé que « tout ce qui se passe en Ukraine est répertorié et [Vladimir Poutine] devra rendre des comptes », même si le sous-secrétaire admet que le président russe ne comparaîtra pas devant la Cour pénale internationale de La Haye « de sitôt ». « J’ai toute confiance dans les tribunaux internationaux », a-t-il indiqué.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles