01182022Headline:

Haïti à nouveau endeuillé: au moins 50 morts dans l’explosion d’un camion-citerne (Vidéo)

Une cinquantaine de personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans l’explosion d’un camion-citerne survenue lundi soir au Cap-Haïtien, deuxième ville d’Haïti, a annoncé ce mardi la maire Yvrose Pierre dans une interview téléphonique.

Au moins 50 personnes ont été tuées, mardi, dans l’explosion d’un camion-citerne qui transportait de l’essence dans la ville de Cap-Haïtien, dans le nord d’Haïti. Un responsable local, qui a requis l’anonymat, a déclaré à l’Associated Press que le nombre de morts actuellement annoncé est « un bilan préliminaire », qui risque de s’alourdir dans les prochaines heures.

Dans ce contexte, l’adjoint du maire du Cap-Haïtien Patrick Almonor a affirmé qu’il déplorait, sur place, entre 50 et 54 personnes qui ont été brûlées vives. « Il était impossible de les identifier », a-t-il ajouté. A noter que le journal local « Le Nouvelliste » a rapporté que des dizaines de personnes ont été transportées à l’hôpital.

Les autorités ont décrété trois jours de deuil national. Des hôpitaux de campagne sont en cours d’installation pour soigner les blessés. Haïti est confronté depuis plus d’un mois à une pénurie de carburant provoquée par des bandes criminelles, qui exigent la démission d’Ariel Henry, et qui bloquent les terminaux pétroliers.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles