06252022Headline:

« La troisième guerre mondiale est dans l’esprit des occidentaux, pas dans celui des Russes », Sergueï Lavrov

Dans une conférence de presse, Sergueï Lavrov a estimé jeudi que les dirigeants occidentaux pensaient à une guerre nucléaire dans leur conflit avec la Russie. Le chef de la diplomatie russe a également accusé l’Ukraine de vouloir détruire « la langue russe ».

«Tout le monde sait qu’une troisième guerre mondiale ne peut être que nucléaire, mais j’attire votre attention sur le fait que c’est dans l’esprit des politiques occidentaux, pas dans celui des Russes», a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, avant d’estimer que des plans «d’une guerre réelle» contre Moscou sont en train d’être élaborés.

« Personne n’a attaqué l’OTAN. L’OTAN montre une volonté têtue de vouloir conserver son hégémonie dans le monde », déclare le ministre des Affaires étrangères russe au cours d’une conférence de presse et télévisée. « Ils ont commencé par s’élargir à l’Est et cette fédération de défense se rapproche de la Fédération de Russie. Lorsqu’on organise des réunions bilatérales, ils ont l’air de comprendre mais dès qu’ils se réunissent entre eux, ils se passent quelque chose. Visiblement, ce sont les Etats-Unis qui donnent les ordres et c’est regrettable. »

De fortes explosions à Kiev
A Kiev, de fortes explosions ont été entendues pendant la nuit de mercredi à jeudi, selon des messages sur les réseaux sociaux. Des milliers de personnes se réfugient dans le métro, transformé en abri antiaérien.

Dans le nord du pays, Kharkiv, deuxième ville du pays proche de la frontière russe et déjà frappée par des bombardements meurtriers mardi et mercredi, a été pilonnée toute la nuit, selon les autorités régionales. L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) a annoncé mercredi soir qu’une membre ukrainienne de sa mission locale avait péri dans les frappes de mardi.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles