08092022Headline:

 l’Ukraine à la peine dans le Donbass, au lendemain du feu vert de l’UE à sa candidature

« L’Union européenne a fait de l’Ukraine un candidat officiel à l’adhésion », titre le New York Times qui se félicite de ce « puissant signal de solidarité » envoyé à Kiev, qui sonne également « comme une réprimande cinglante adressée à Moscou qui a longtemps considéré son voisin comme étant “une petite Russie” ». Un feu vert historique qui intervient à « un moment critique de la guerre », souligne encore le Times, « après 4 mois de combats, alors que les forces ukrainiennes sont dépassées dans l’est du pays ». Dans le Donbass, où Kiev vient d’ordonner le retrait de la ville stratégique de Sievierodonetsk, les « affrontements sont entrés dans une phase effrayante, une guerre d’usure sanglante », rapporte le Guardian.

La ville voisine de Lyssychansk, le dernier verrou ukrainien, « risque également d’être encerclée » par les forces pro-russes, note de son côté le Washington Post qui souligne que plus que jamais « face au feu roulant destructeur de l’artillerie russe », la solidarité des Occidentaux doit également se manifester par « l’envoi d’armes lourdes » à l’Ukraine qui les réclament « désespérément ». « La guerre en Ukraine est entrée dans une phase extrêmement périlleuse », s’inquiètent des stratégistes dans le Guardian, qui mettent en avant « qu’alors que l’Ukraine est en difficulté sur le champ de bataille, ses alliés occidentaux sont eux aux prises avec des difficultés économiques et politiques qui pourraient affaiblir leur soutien ». « Plus la guerre dure, soulignent-ils, plus il est probable que l’Occident perde un peu de son unité contre la Russie ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles