05262022Headline:

Volodymyr Zelensky compare l’invasion russe en Ukraine à la Shoah, le génocide juif

Dans un discours retransmis sur grand écran dans la métropole israélienne de Tel-Aviv, le président ukrainien a estimé que l’invasion russe de l’Ukraine était une tragédie pour « les juifs et le monde entier », en traçant des parallèles avec la Shoah, le génocide juif pendant la Seconde Guerre mondiale.

Au 25e jour de l’invasion russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est exprimé devant le Parlement israélien ce dimanche 20 mars en visio-conférence. Il s’est exprimé en visio-conférence devant le Parlement israélien et a appelé Israël à faire « un choix » en comparant la guerre en Ukraine et la Shoah. « Écoutez ce qu’on entend aujourd’hui de Moscou. Écoutez comment on utilise les mêmes morts, la solution finale, mais cette fois à l’égard de la question ukrainienne. Ils disent que sans la guerre contre nous, ils n’auraient pas pu assurer la solution finale de leur sécurité, comme cela a été dit il y a 80 ans », a exprimé le Président ukrainien. Il espère ainsi obtenir un soutien militaire concret d’Israël.

Mais cette comparaison n’a pas été du goût de tous les Israéliens, qui y voient là une banalisation de la Shoah et même une forme de négationnisme. Pour la droite israélienne, le président ukrainien est allé trop loin dans son analogie avec l’Holocauste, surtout lorsqu’il a prononcé deux mots : « Solution finale ».

L’Ukraine appelle la Chine « à condamner la barbarie russe »
L’Ukraine a appelé samedi la Chine, allié stratégique de Moscou, à « condamner la barbarie russe » après de nouvelles frappes – y compris avec un nouveau missile hypersonique vanté par Vladimir Poutine – qui ont fait des dizaines de morts. De son côté le président Zelensky a exhorté la Chine, allié stratégique de Moscou, à prendre position dans ce conflit. Ce dimanche, la Russie a dit avoir à nouveau utilisé des missiles hypersoniques en Ukraine.

La Russie a affirmé ce dimanche, pour le deuxième jour consécutif, avoir utilisé des missiles hypersoniques en Ukraine, cette fois pour détruire une réserve de carburant de l’armée ukrainienne dans le sud du pays. « Une importante réserve de carburant a été détruite par des missiles de croisière ‘Kalibr’ tirés depuis la mer Caspienne, ainsi que par des missiles balistiques hypersoniques tirés par le système aéronautique ‘Kinjal’ depuis l’espace aérien de la Crimée », a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles