05272022Headline:

Volodymyr Zelensky: « La Russie doit payer pour cette terrible guerre »

Plus de deux semaines après le déclenchement de l’offensive militaire russe, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a appelé ce vendredi, l’Union Européenne à redoubler ses efforts contre la Russie.

Pour Volodymyr Zelensky, seules les sanctions ne suffisent pas contre la Russie. Le président ukrainien a appelé le bloc européen à « en faire plus » pour protéger l’Ukraine de l’envahisseur russe. Il estime que « si cela continue, alors les paquets de sanctions contre la Russie ne suffiront pas, et j’attends, nous y travaillons déjà aujourd’hui, de nouvelles sanctions de nos partenaires ». « La Russie doit payer pour cette terrible guerre« , lance-t-il.

Cet après-midi, Emmanuel Macron a répondu à l’adresse de Volodymyr Zelensky et a assuré que l’Union européenne est prête « à adopter de nouvelles sanctions » et que « toutes les options sont sur la table » pour punir le Kremlin de ses agissements. Réunis jeudi, les 27 pays membres de l’Union Européenne ont exclu une adhésion rapide de l’Ukraine dans l’UE. Toutefois, « nous voulons travailler intensivement avec l’Ukraine », a assuré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Les 27 pays ont pour objectif d’obtenir un cessez-le-feu en Ukraine en même temps que le « retrait des troupes russes ». Des objectifs déjà affichés depuis le début de l’invasion russe, en revanche ils ne précisent aucune mesure qui pourrait potentiellement s’ajouter à la liste de sanctions retenues contre la Russie de Vladimir Poutine.

Plus de deux millions de personnes évacuées
En Ukraine, la situation sanitaire se dégrade dans toutes les grandes villes notamment à Marioupol. Selon des sources sur place, l’étau se resserre contre Kiev. « Le nombre de réfugiés venus d’Ukraine, tragiquement, a atteint aujourd’hui 2,5 millions » a déclaré Filippo Grandi, le responsable de l’ONU pour les réfugiés. Dans un tweet il précise également que deux millions de personnes ont également été évacuées des villes ukrainiennes touchées par les attaques vers des zones épargnées par les combats.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles