04132021Headline:

Côte d’Ivoire: CEI, la LMP et l’AFD veulent reprendre fonction

MM. Alain Dogou et Yapi Yapo sont toujours sans bureau au sein de la commission électorale indépendante, CEI, depuis la volonté de leur différent parti l’alliance des forces démocratiques, AFD, et la ligue des mouvements pour le progrès, LMP de reprendre leur place au sein de la structure en charge des élections.

M. Coulibaly-Kuibiert, président de la CEI

Lors d’un entretien avec la radio de la paix ce 11 janvier 2021, M. Kouakou Kra, membre du FPI, tendance AFFI N’guessan, leur représentant n’a encore retrouvé son bureau car, les ” serrures auraient été changées ”, une situation qui empêcherait toute activité.

Réagissant à son tour, le porte-parole de la CEI, M. Émile Ebrotié a fait savoir que personne ne s’oppose au retour des représentants de la LMP et de l’AFD. Selon M. Ebrotié, la réintégration de ces deux membres qui avaient suspendu leur participation aux activités de la commande électorale indépendante, obéit à une procédure, car pour lui, ” on ne sort pas d’une structure et un bon matin on revient comme ça, la procédure suit donc son cours. ” a signifié le porte-parole de la CEI. De ce qui précède, rien ne semble véritablement faire obstacle au retour de MM. Yapi et Alain Dogou. L’on ose espérer que cette procédure de leur réintégration connaisse une issue, faisant ainsi économie d’une autre crise inutile.

M. Alain Dogou, Vice-président de la CEI.

Notons que c’est le 4 janvier dernier que les représentants de l’AFD et de la LMP ont manifesté leur volonté de reprendre leur place au sein sein de la structure électorale que dirige M. Coulibaly-Kuibiert.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles