04182021Headline:

Côte d’Ivoire/ Conseil des Ministres: voici ce que Ouattara a dit

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ; Madame et Messieurs les Ministres d’État ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Madame et Messieurs les Secrétaires d’État ;

Après le renouvellement de la nouvelle Assemblée Nationale, suite aux élections législatives du 06 mars dernier, nous venons de mettre en place une nouvelle équipe gouvernementale pour poursuivre et accélérer le développement économique et social de notre pays.

La mise en place de ce nouveau Gouvernement, dirigé par le Premier Ministre Patrick ACHI, intervient dans un contexte particulièrement difficile pour chacune et chacun de nous avec les rappels à Dieu du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, du Ministre de l’Administration du Territoire, Sidiki Diakité, et du Premier Ministre, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Nous portons notre deuil avec courage et nous formulons des prières pour le repos de leurs âmes. La meilleure manière d’honorer leurs mémoires, c’est de continuer à travailler, ensemble, main dans la main, pour poursuivre l’œuvre de développement pour laquelle ils ont chacun consacré leurs vies.

Monsieur le Premier Ministre,
Je voudrais vous féliciter pour votre nomination à la tête de ce nouveau Gouvernement.
Votre nomination est la reconnaissance de votre compétence, de votre efficacité, de votre loyauté, et de votre sens élevé de l’État.
Je vous souhaite beaucoup de succès dans l’accomplissement de votre mission.
J’adresse également mes vives félicitations à tous les membres du précédent Gouvernement, qui viennent d’être reconduits ainsi qu’aux Ministres et aux Secrétaires d’État qui viennent de rejoindre l’équipe gouvernementale.

Compte tenu du profil et de la compétence de chacune et de chacun de vous, je suis convaincu que vous serez à même de relever les importants défis soulignés par Monsieur le Premier Ministre dans son intervention.
Je profite de l’occasion pour exprimer ma gratitude aux Ministres sortants pour leur contribution au développement de notre pays durant de nombreuses années. Grâce à
eux et à toute l’équipe gouvernementale, notre pays a connu un essor et des progrès considérables au cours de ces dix dernières années.

Au regard de leur expérience, d’autres missions leur seront confiées, notamment dans le cadre de la mise en place des Ministres-Gouverneurs de District, pour renforcer la décentralisation de l’action gouvernementale, car ils n’ont pas démérité.

Enfin, j’adresse mes félicitations à Monsieur Eugène Aka AOUELE pour sa nomination au poste de Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel. Tous mes vœux de réussite l’accompagnent dans cette nouvelle fonction.

Monsieur le Premier Ministre ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

Grâce à la solidité des fondamentaux de notre économie, aux actions et aux choix judicieux du Gouvernement, ainsi qu’aux efforts de tous nos compatriotes, nous avons réussi à relever les nombreux défis auxquels nous avons dû faire face, notamment avec la pandémie de COVID-19.

Par ailleurs, les efforts déployés par la Côte d’Ivoire ainsi que plusieurs pays de l’UEMOA et du monde, nous ont permis de faire face aux attaques terroristes perpétrées par des groupes armées.

Je félicite nos Forces de Défense et de Sécurité, qui se battent jour et nuit, au péril de leurs vies, pour faire échec aux attaques terroristes à nos frontières.

Je salue la mémoire de tous ces hommes tombés sur le champ d’honneur en défendant la Côte d’Ivoire, notamment à Kafolo. Je présente mes sincères condoléances aux familles éplorées. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés et les assure du soutien de l’Etat dans cette épreuve qu’ils traversent.

Je voudrais rassurer l’ensemble de nos compatriotes que l’Etat prend toutes les dispositions pour faire échouer ces attaques.

Monsieur le Premier Ministre,
Je vous demande, de poursuivre et de mettre l’accent sur la consolidation du triptyque paix – sécurité – cohésion, à travers le renforcement de nos institutions, de la justice et de la réconciliation nationale.
J’attache également du prix à la poursuite des réformes, notamment en matière de gestion des finances publiques, d’amélioration du climat des affaires et de lutte contre la corruption pour laquelle un Ministère a été créé.
La stabilité macroéconomique ainsi que les grands équilibres de nos finances publiques doivent être préservés en dépit des contraintes budgétaires que nous imposent les défis du moment.

Quant à vous, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, j’attends de chacune et de chacun de vous, que vous soyez, des exemples qui insuffleront la transformation attendue de l’administration publique et de l’ensemble des Ivoiriens.

Je vous demande donc de travailler en équipe, de faire preuve d’une grande humilité, et d’être aux contacts des populations afin de mieux les servir.

A ce titre, les Ministres devront strictement respecter les dispositions en vigueur relatives aux déplacements des personnalités, notamment l’utilisation des sirènes et des gyrophares dans la circulation.

Les défis sont encore nombreux pour la mise en œuvre réussie de notre ambitieux Programme de développement intitulé « une Côte d’Ivoire Solidaire », qui place chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien au cœur de l’action de l’Etat.
C’est pourquoi, nous devons aller encore plus vite, pour l’amélioration du bien-être de nos concitoyens.
Je vous demande, donc, de vous mettre au travail dès à présent et de traiter les dossiers avec célérité́ et diligence, afin que l’action du Gouvernement soit encore plus perceptible par nos concitoyens.

A cet égard, je souhaite, Monsieur le Premier Ministre, que le décret portant attribution des membres du Gouvernement soit prêt pour la fin du mois d’avril. Il en est de même pour les organigrammes des ministères et le choix des principaux responsables, notamment les Directeurs de Cabinet.
Par ailleurs, je vous demande, Monsieur le Premier Ministre, de me produire régulièrement un document d’évaluation du travail des différents membres du Gouvernement. Ce document permettra de suivre l’action gouvernementale et de juger individuellement chacun des Ministres.

Monsieur le Premier Ministre ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Monsieur le Premier Ministre ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

Comme vous le savez, la Cour Pénale Internationale a rendu, le 31 mars dernier, sa décision sur l’appel du Procureur relatif aux procès de Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Nous en prenons acte.
J’ai bien évidemment une pensée émue pour les victimes et leurs familles. Je voudrais les assurer de notre compassion et de notre soutien. Le Gouvernement continuera de leur apporter assistance.

Quant à Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ils sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent. Les frais de voyages de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Les dispositions seront également prises pour que Monsieur Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire.

Pour terminer, je voudrais vous réitérer mes félicitations. Je vous demande de vous mettre au travail dès à présent pour poursuivre la dynamique de développement de notre beau pays.

Je vous remercie.

Comments

comments

What Next?

Related Articles