04212021Headline:

Côte d’Ivoire: le combat de Yolande Tanoh avant le décès de son époux Hamed Bakayoko

Le journal panafricain Jeune Afrique a fait des révélations sur le combat de Yolande Tanoh, l’épouse du Premier ministre Hamed Bakayoko, pour sauver son mari.
Dans un texte publié sur le site Internet de Jeune Afrique, le média panafricain rend compte des derniers instants d’Hamed Bakayoko, qui s’était envolé en France, le 18 février 2021.
“La sentence, pour moi, tombe début mars : « Hambak » est hospitalisé à l’Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Cancer du foie métastasé, en phase terminale. Seule option, une transplantation en urgence”, raconte le journaliste de Jeune Afrique.
“Le meilleur établissement pour cela est l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Mais il est trop tard, jugent les experts à son chevet. Il n’est plus opérable. Yolande, son « âme sœur », ne peut se résoudre à baisser les bras. Il faut tout tenter, même l’impossible, même s’il n’y a qu’une chance sur un million, pour le sauver. Elle décide, seule, qu’il sera opéré ailleurs. Apparaît alors l’option turque”, souligne le journal.
Yolande Tanoh, rappelons-le, l’épouse du Premier ministre, partage sa vie depuis plus de 25 ans. C’est une avocate, titulaire d’une maîtrise en Droit de l’Université d’Orléans et d’un CAPA.
A en croire Jeune Afrique, sur insistance de cette dernière, “Un avion est dépêché à Paris dans la soirée sur instruction du président Recep Tayyip Erdoğan. Il doit récupérer Hamed Bakayoko et les quelques personnes qui l’accompagnent pour qu’il soit opéré en Turquie. L’espoir renaît, mais c’est désormais une question d’heures, le pronostic vital est engagé : au-delà de vingt-quatre, voire de quarante-huit heures, si la transplantation n’est pas effectuée, ce sera la fin”.
Le journal précise qu'”il aura lutté jusqu’à son dernier souffle mais le combat était perdu d’avance”. A Abidjan, le président Alassane Ouattara a rendu “hommage au Premier Ministre, Hamed Bakayoko, mon fils et proche collaborateur, trop tôt arraché à notre affection. Le Premier Ministre Hamed Bakayoko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation. C’était un grand homme d’Etat, un modèle pour notre jeunesse, une personnalité d’une grande générosité et d’une loyauté exemplaire”.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles