04172021Headline:

Côte d’Ivoire: une soixantaine de terroristes ont attaqué deux positions des Forces armées, le corps des assaillants

Comme nous le relevions dans un précédent article, les positions des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) ont été attaquées dans la nuit du 28 au 29 mars 2021 par des bandes armées agissant potentiellement pour le compte de réseaux de trafiquants dans la sous-région sur les routes de la drogue d’Amérique du sud, entre l’Afrique et l’Europe.

Selon le bilan officiel livré par le chef d’État-Major des armées, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, il fait état de deux soldats et trois assaillants tués.

Ci-dessous le communiqué des FACI

« Dans la nuit du 28 au 29 mars 2021, deux positions des Forces armées de Côte d’Ivoire ont subi des attaques armées. La première est survenue à Kafolo et est le fait d’une soixantaine de terroristes lourdement armés venant du Burkina-Faso. Les Forces Armées de Côte d’Ivoire ont repoussé les assaillants au terme d’une heure de combat intense et mis en œuvre une opération de ratissage. Le bilan provisoire fait état de: Deux soldats tués et quatre blessés côté ami ; – Côté ennemi, 03 terroristes tués, quatre interpellés et du matériel logistique saisi (armement, radio, munitions et motos). Les opérations militaires de ratissage se poursuivent sur le terrain. La deuxième attaque est survenue à Kolobougou (60 km au nord-ouest du département de Téhini faisant frontière avec le Burkina-Faso) où un poste de gendarmerie a été la cible d’individus non identifiés. Un gendarme ivoirien a été tué et un autre est blessé. Aucune victime découverte côté ennemi pour l’heure. Le Chef d’État-Major Général des Armées présente ses condoléances aux familles des soldats tués et formule des vœux de prompt rétablissement aux blessés. Il salue le courage et la détermination des hommes engagés dans cette opération. »

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles