04182021Headline:

Côte d’Ivoire/ Usure du pourvoir, ADO du technocrate au patriarche

Depuis le 3eme mandat , il est remplacé par une figure n’ayant plus le profil du technocrate international mais plutôt celle d’un patriarche soucieux après de terribles épreuves personnelles causées par la perte de ses fils de finir paisiblement son parcours politique et de vie en maintenant autour de lui un personnel politique immédiat fidèle à titre de cordon de sécurité, mais surtout en s’assurant de mettre en place un dispositif pour que les siens soient à l’abri de chasse aux sorcières quand il quittera la scène.

La Dream team à laquelle ceux qui ont connu ADO des années 1990 n’est donc plus à l’ordre du jour. Trop de méfiance après plusieurs fronts ouverts, trop de rancœurs avec d’anciens alliés qui rendent improbable la réconciliation nationale attendue, trop de distance de l’homme avec les acteurs des générations nouvelles ou de la société civile et peut-être trop tard pour s’aventurer dans des réformes révolutionnaires qui pourraient s’avérer suicidaires par le nécessaire sacrifice de fidèles dont il est redevable à vie ou de proches . Et paramètre purement personnel non maîtrisable, le facteur temps pour être sur d’achever tous les chantiers et d’aller au terme de ce mandat.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Recent Articles