04232021Headline:

Politique: Cette photo avait été prise dans le cadre des travaux du Comité Permanent de Concertation (CPC) crée par Guillaume Soro

Voyez vous cette image où se trouvent ceux que la presse a appelé les 4 grands du pays ?
Guillaume Soro faisait partie de ce groupe et en était l’acteur principal.
Cette photo a été prise dans le cadre des travaux du Comité Permanent de Concertation (CPC).
C’est un Comité qui a été voulu par Guillaume Soro, après la signature de l’accord politique de Ouaga entre Laurent Gbagbo et lui.
Il a voulu ce Comité afin d’y intégrer ses alliés d’alors qui étaient Bedié et Ouattara.
Je rappelle que l’accord politique de Ouaga les excluait d’office dans la gestion de la sortie de crise.
Un gouvernement devrait être formé composé uniquement des hommes de Gbagbo et de Guillaume Soro.
Chose qu’a refusée Guillaume Soro.
C’est ainsi qu’il a mis en place le Comité Permanent de Concertation qui permettait à Bedié et à Ouattara de participer au processus de sortie de crise.
L’ambassadeur Badini était le représentant du médiateur Blaise Compaoré au sein de ce Comité.
Youssouf Bakayoko, présent ce jour à la réunion du CPC, était à l’époque le Ministre des affaires étrangères.
Si Guillaume Soro était un assoiffé du pouvoir, il n’aurait pas associé Bedié et Ouattara aux discussions de sortie de crise.
C’est ce Guillaume Soro qui est aujourd’hui traité de pestiféré par les partisans de Ouattara parce qu’il a refusé d’aller manger avec eux les plats infectes du Restaurant qu’ils ingurgitent chaque jour et qui leur enlève toute capacité de réflexion et d’analyse.
C’est à cause de ces plats infectes et nauséabonds qu’ils sont traités de moutons par les ivoiriens.
Vivement la fermeture de ce Restaurant afin de les délivrer de cette maladie de l’intelligence, de l’amnésie et de l’ingratitude dont ils souffrent.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles