05062021Headline:

Côte d’Ivoire: Yerim, Yohan et Karl Bakayoko étaient à la grande mosquée d’Abobo Hier avant le début du jeûne musulman

Comme leur défunt père, Yerim, Yohan et Karl Bakayako, les trois garçons de Hambak sont attachés à la religion. Ils ne manquent pas les heures de prières, surtout la grande prière du vendredi qui revêt un grand symbole pour les fidèles musulmans.

En effet, le vendredi 09 Avril, le dernier vendredi qui précède le début du jeûne musulman prévu pour le lundi 12 Avril, les trois garçons ont décidé d’aller passer ce grand jour à la grande mosquée d’Abobo, la commune où leur feu père était le premier magistrat.

Leur présence en ce lieu, selon nos sources, aurait suscité encore de l’émotion chez beaucoup de fidèles musulmans venus faire la prière du vendredi. Pour beaucoup d’entre ces fidèles, ils ont vu en eux, l’image de leur papa qui, malgré ses occupations ne manquait pas souvent de venir passer des moments de prières avec ses frères et sœurs de la grande mosquée d’Abobo.

Beaucoup d’autres personnes curieuses étaient aussi venues voir ces trois garçons qui ont décidé de marcher dans les pas de leur papa, au plan de la dévotion à Allah le Tout puissant.

Drapés dans leurs beaux boubous, Yerim, Yohan et Karl Bakayoko attiraient tous les regards, mais ils y étaient pour une bonne mission: demander à Dieu le Tout puissant d’accueillir l’âme de leur papa autour de lui, et confier la famille à Dieu.

Ces trois garçons de feux Hamed Bakayoko ,selon des sources, sont des jeunes bien éduqués qui ont grandi dans le respect de Dieu. Une leçon de vie que leur papa leur inculquait à chaque instant. D’où leur attachement à la prière qui, pour eux, est la seule façon de se rapprocher de leur créateur.

José TETI

Comments

comments

What Next?

Related Articles