08142022Headline:

Mauvaises odeurs dans les aisselles : voici 02 remèdes impeccables de grand-mère pour y mettre fin

La transpiration est un phénomène tout à fait normal qui permet au corps de réguler sa température. Mais quand celle-ci devient excessive et qu’en plus, des odeurs nauséabondes y sont associées, ça pose forcément problème. Mais pas de panique, découvrez deux remèdes de grand-mères pour mettre fin aux mauvaises odeurs des aisselles.

Lorsque l’on pue des aisselles, la première chose à faire est d’avoir une hygiène impeccable. A chaque douche, frottez bien et séchez complètement afin de ne laisser aucune humidité. En effet, celle-ci risque de provoquer des mycoses.

Pensez alors à vous procurer des lingettes pour vous rafraîchir dès que vous en ressentez le besoin. De la même manière, ayez toujours du déodorant sur vous.

Cependant, pour combattre la transpiration des aisselles, vous pouvez opter pour ces remèdes grand-mère :

Le citron
Connu pour ses vertus assainissantes, le citron peut vous aider à lutter contre la transpiration excessive et les odeurs désagréables qui en découlent. Le citron est considéré comme un antibactérien qui lutte contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs corporelles. Pour l’utiliser, coupez un citron en deux puis frottez un-demi citron sous vos aisselles. Attendez quelques minutes puis habillez-vous pour éviter de tacher vos vêtements.

La pierre d’alun
La pierre d’alun a des propriétés astringentes et peut neutraliser la mauvaise odeur corporelle. Au lieu de mettre du déodorant, vous pouvez opter pour ce remède naturel pour éviter la transpiration sous vos aisselles. Pour une sensation de fraîcheur quotidienne, achetez votre pierre d’alun dans un magasin bio et remplacez votre anti-transpirant habituel par cette alternative naturelle.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles