01212022Headline:

Affaire de profanation: condamnation de Diana Blé, Odette Lorougnon Gnabry sort de sa réserve

« C’est quoi le copier coller ? Pourquoi celui qui a écrit est en liberté, et c’est une innocente étudiante qui a copié et collé comme vous le dites, qui se retrouve en prison pour 12mois ? Où sont ceux qui ont participé à la profanation ? Et les policiers qu’on a vu filmer la profanation dans la vidéo, qui a été présentée ?

Nous apprenons qu’elle est déculpabilisée à propos de la profanation, et qu’elle est condamnée quand même pour trouble à l’ordre publique. Comment est il possible de passer si miraculeusement de la profanation au trouble à l’ordre publique?

C’est vrai, nous n’acceptons même pas l’idée d’une profanation, de surcroît la profanation elle même ! C’est inadmissible ! Si elle n’est pas coupable de cela, comment a t-elle pu troubler l’ordre publique, pour qu’elle soit condamnée à 12mois de prisons ferme, alors que les microbes ont des noms de caresse ? Le pouvoir ivoirien les appelle même « Les enfants en conflit avec la loi ». Depuis quand et comment un enfant doit être en conflit avec la loi de son pays ?

Diana Blé a été assez punie, elle a même été assez humiliée ! Ça suffit ! Une si brillante étudiante ne peut pas payer la barbarie des insensés. On n’a voulu rien dire, parce qu’on a cru qu’on avait affaire à un gouvernement responsable.

Pour nous, le vrai troubleur à l’ordre publique, c’est le gouvernement ivoirien, qui a organisé des funérailles grandioses, en ne prenant pas des dispositions utiles pour l’enterrement d’une telle icône, qui draine des millions de fans! Ce n’est donc pas une innocente étudiante, qui doit payer cela, parce qu’elle s’appelle tout simplement DIANA BLÉ. Nous disons non, non et non !

LIBÉREZ DIANA BLÉ
MOI JE SUIS DIANA BLÉ »

Marie Odette Lorougnon
(MODEL) ex députée d’Attecoubé.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles