04152021Headline:

Afrique du Sud: une jeune femme violée et pourtant elle avait le VIH

C’est une scène d’ignominie qui nous vient de KwaZulu-Natal, une province côtière de l’Afrique du Sud. Ce mardi 02 février 2021, une jeune demoiselle atteinte de VIH s’est faite violer par un chauffeur de véhicule de transport en commun en complicité avec son apprenti.

La violence semble de plus en plus gagner du terrain. D’un pays à un autre, les agressions ne se comptent plus du bout du doigt. Et certains individus semblent indubitablement avoir un entichement particulier pour l’immortalité et la bassesse au point de satisfaire leur désir en déshonorant les autres et en détruisant à tout jamais leur fierté.

Selon les médias sud-africains, nigérians et le blog d’une ancienne top modèle nigériane du nom de Linda Ikeji devenue aujourd’hui blogueuse, ce mardi un chauffeur de véhicule de transport en commun ainsi que son apprenti auraient violés une jeune demoiselle séropositive sans le savoir. Les deux individus avaient réduit la jeune femme au silence grâce à des pistolets qu’ils avaient en possession, après que celle-ci les ait arrêtés aux environ de 14 heures, parce qu’elle désirait se rendre à KwaDuKuZa.

Mais lorsque la jeune demoiselle entra à bord du véhicule, elle fut réduite au silence et son visage fut couvert par un chiffon. D’après les informations qui nous parviennent, elle était seule dans le véhicule avec les deux individus et ceux-ci ont malheureusement profité d’elles. En effet, selon les témoignages, la victime âgée de 25 ans a affirmé que les deux individus sans vergogne avaient abusé d’elle à quelques encablures de KwaZulu-Natal.

La jeune demoiselle a également affirmé ceci : « j’ai voulu leur dire que j’avais le VIH, mais j’avais trop peur de leur dire, car ils avaient des pistolets à la main. ». La jeune demoiselle de 25 ans aurait eu peur de révéler son statut de séropositive à ses agresseurs de peur de les énerver et de prendre par la suite une balle. Après avoir commis leur acte délictueux, les deux individus ont abandonné la fille de 25 ans dans un champ de canne à sucre. La jeune fille se serait débrouillée pour rejoindre la voix d’urgence où des agents de sécurité l’ont récupéré.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles