06272022Headline:

Côte d’Ivoire: 𝐋𝐮𝐭𝐭𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐥𝐚 𝐦𝐢𝐠𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐢𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐞, 𝐌𝐲𝐬𝐬 𝐁𝐞𝐥𝐦𝐨𝐧𝐝𝐞 𝐃𝐨𝐠𝐨, 𝐚𝐩𝐩𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐚̀ 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐮𝐭𝐮𝐚𝐥𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬

Abidjan, le 29 mai 2022 – La ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a appelé à une mutualisation des actions en vue d’apporter des ripostes multisectorielles à la lutte contre la migration interne, le phénomène des réfugiés et personnes déplacées.
Elle intervenait dans le cadre de la 4ème session ordinaire du Comité technique spécialisé (CTS) sur la migration, les réfugiés et les personnes déplacées internes à Malabo (Guinée Équatoriale), les 23 et 24 mai 2022.
« La mutualisation des actions permettra d’apporter des ripostes multisectorielles intégrées face aux crises humanitaires qui ont des causes multiples et des conséquences parfois irréversibles sur nos économies et nos populations », a recommandé Myss Belmonde Dogo.
”En raison des projections démographiques qui prévoient un doublement imminent de la population en Afrique, la migration est désormais au cœur des préoccupations des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine. Ce qui leur impose la mise en place d’un nouvel ordre continental qui appelle à une réflexion commune sur la problématique”, a-t-elle déclaré.
La ministre Belmonde Dogo a également pris part à un panel dont le thème est : « Relever le défi de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans l’espace humanitaire en Afrique ». A cette occasion, elle a annoncé que la Côte d’Ivoire est à l’initiative du thème de l’année 2022 de l’Union Africaine, dont la mise en œuvre des programmes qui en découlent devrait permettre à l’Afrique de renforcer sa résilience en matière de sécurité nutritionnelle et alimentaire. Elle a de ce fait traduit la reconnaissance de la Côte d’Ivoire aux Etats membres pour avoir adhéré à cette importante thématique.
« Nous avons suivi avec beaucoup d’intérêt les différentes réactions des Etats membres sur la question relative à l’impact de la sécurité alimentaire et la situation nutritionnelle sur le développement de nos pays et l’épanouissement de nos populations », a-t-elle conclu.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles