04212021Headline:

Guiglo: pour une question de fête une fillette Guinéenne se tue

Pour avoir été empêchée de célébrer son anniversaire avec ses camarades de classe, la petite Idiatou Diallo, élève en classe de CM2 s’est donnée la mort par pendaison ce samedi 9 janvier 2021 à Guiglo dans l’Ouest de la Côte-d’Ivoire.
Fâchée par le refus catégorique de ses parents de célébrer son anniversaire avec ses camarades, Idiatou Dialou, une petite de fille de 13 ans a mis fin à sa vie après s’être pendue. En effet, Idiatou est une élève en classe de Cm2 à l’EPP Guiglo 4 qui vit avec sa tante et sa sœur.

Pour donc marquer le jour de son anniversaire, la petite fille d’origine Guinéenne a décidé d’inviter ses camarades de classe pour un petit festin. Une idée que ses parents ont réfusé parce qu’elle serait contraire aux préceptes religieux.

Agacée par ce refus catégorique de la part de ses parents, une idée lugubre a donc traversé l’esprit de la petite Idiatou pendant que sa tante était en voyage d’urgence et sa sœur ainée à la boutique. La jeune fille a alors profité de l’absence de ses parents pour attacher son foulard de couleur noire au coup au fin de l’accrocher au brasseur du salon à l’aide d’un tabouret.

Des heures après, sa sœur ainée après avoir fermé la boutique rentre à la maison et tombe sur le corps sans vie de sa petite sœur suspendu au brasseur du salon. Terrifiée, elle poussa un énorme cri d’alarme qui alerta les voisins.

Malheureusement, la petite Idiatou Diallo avait déjà rendu l’âme. Plus tard, les agents de la police sont passés faire le constat avant que le corps inerte de la jeune fille ne soit convoyé à la morgue du centre hospitalier régional CHR de Guiglo. Voilà pour un fait d’anniversaire, la fin dramatique d’une petite fille pleine d’avenir.

Ivoirweb.tv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles