05102021Headline:

Koumassi: les éléments de la police nationale BRI interceptent la voie de 2 microbes

La situation des enfants en conflit avec la loi (ECL) en Côte d’ Ivoire reste des plus critiques. Ces enfants peuvent être détenus hors du cadre légal du pays, avec des adultes, et privés des soins et de l’ alimentation de base. Souvent en rupture avec leur famille, ils ne bénéficient d’ aucun soutien affectif ni d’ aucune aide à la réinsertion.

Deux enfants en conflit contre la loi, communément appelés ‘ ‘ microbes’ ‘ , ont été pris en flagrant délit d’ agression à Koumassi par des éléments de la Brigade de recherche et d’ intervention (BRI) de la police nationale, ce samedi 23 janvier 2021.

Fin de parcours pour deux microbes qui troublaient la quiétude des populations à Abidjan Sud. Ils ont été mis sous l’ éteignoir par la brigade de recherche et d’ intervention (BRI) de la police nationale. L’ information a été donnée, ce samedi 23 janvier 2021, par Police Secours.fien

Agés de 16 et 17 ans, ces microbes ont été surpris dans leur sale besogne. En fait, depuis quelques temps, la traque des malfrats s’ est accentuée à Abidjan Sud où les agressions se sont multipliées.

A en croire notre source, sur instructions du DG de la Police nationale, le Général Youssouf Kouyaté Fama, plusieurs patrouilles de sécurisation sont menées afin de permettre aux populations de vaquer tranquillement à leurs occupations. Et c’ est au cours de ces patrouilles que les deux microbes ont été surpris en pleine agression à Koumassi.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles