01162022Headline:

Racisme aux Etats-Unis : des étudiants blancs clouent au sol leur collègue noire et coupent leurs dreadlocks

Racisme aux Etats-Unis : des étudiants blancs coupent les dreadlocks de leur collègue noire

Aux Etats-Unis, une fillette de 12 ans accuse trois de ses camarades de classe de l’avoir clouée au sol et d’avoir coupé des dreadlocks avec des ciseaux.

Amari Allen a déclaré que les garçons l’ont traité de “vilaines” et de “nappy” (en référence à ses cheveux naturels).

Selon Amari Allen, l’incident s’est déroulé dans une école privé en Virginie où les frais de scolarité s’élèvent environ à 12.000 $ l’année.La famille dit que l’incident n’a été découvert que le mercredi lorsque sa grand-mère a remarqué que ses cheveux étaient soudainement de longueurs différentes.

“C’est très douloureux”, a déclaré Cynthia Allen, la mère de la victime, à la presse:

“Je veux qu’ils soient renvoyés de l’école. Je veux qu’on fasse quelque chose.”
Dans une déclaration, l’école a fait savoir qu’elle avait demandé à la police locale d’enquêter sur l’incident et qu’elle prend “au sérieux le bien-être physique et moral” de ses étudiants.

“Nous avons une politique de tolérance zéro pour toute sorte de harcèlement ou d’abus”, a insisté l’école chrétienne Emmanuel.

Karen Pence , la femme du Vice-président américain Mike Pence y enseignait les arts à temps partiel jusqu’au début de l’année.

BBC

Comments

comments

What Next?

Recent Articles