06262022Headline:

Sénégal : le ministre de la santé limogé et remplacé après la mort de 11 bébés dans un incendie

Le ministre sénégalais de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr a été limogé après la mort d’une dizaine de bébé dans un incendie à l’hôpital de Tivaouane. Le drame s’est déroulé le mercredi 25 mai 2022 dans l’ouest du pays.

Le président sénégalais Macky Sall a nommé Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye ministre de la Santé et de l’Action sociale en lieu et place d’Abdoudaye Diouf Sarr, a annoncé jeudi dernier la présidence dans un communiqué. Cette nomination intervient au lendemain de l’incendie meurtrier qui a calciné 11 nouveau-nés dans un hôpital de la ville de Tivaouane, dans l’ouest du pays.

Avant son limogeage, Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé la décision de trois jours de deuil prise par le chef de l’Etat sénégalais. « Le chef de l’Etat a décrété trois jours de deuil national. Partager aussi la douleur avec le khalife général des Tidianes et tout Tivaouane mais partager la douleur avec le peuple sénégalais. « , a-t-il indiqué.

Précédemment directrice générale de la Santé Publique, Marie Khemesse Ngom Ndiaye était apparue au-devant de la scène lors de la pandémie de Covid-19 pour communiquer les bilans des cas quotidiens.

On se rappelle qu’en avril 2022, Astou Sokhna, 34 ans, enceinte de neuf mois est décédée après une longue agonie et un déni de soins. A l’époque, le directeur de l’hôpital a été licencié et trois sages-femmes ont été condamnées à six mois de prison avec sursis pour non-assistance à personne en danger. Dans ce même pays, en 2021, quatre nouveau-nés sont morts au service de néonatalogie de l’hôpital Magatte Lo de Linguère dans le nord.

Comments

comments

What Next?

Related Articles