11282021Headline:

Côte d’Ivoire : “Ton Camarade n’a pas reçu la présidente du Conor-FIF dans le dos de son ministre des Sports” ( l’épître de Fernand Dédeh à Zouzoua Inabo )

Le Président de la République, Alassane OUATTARA, s’est entretenu, hier mardi 26 octobre 2021, avec la Présidente du Comité de normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CONOR-FIF), Mariam DAO GABALA. Selon la présidence de la République, la rencontre a permis de faire le point des activités du Comité de normalisation de la FIF, d’évoquer les défis à relever et d’en appeler au rassemblement et à la mobilisation autour des Éléphants pour les deux derniers matchs de qualification pour la Coupe du monde de football, Qatar 2022. C’est à ce sujet que le journaliste Fernand Dédeh à adressé une épître à son Ami Zouzoua Inabo.

À Barthelemy Zouzoua Inabo: “Bon, c’est plutôt rassurant. Ton Camarade n’a pas reçu la présidente du Conor-FIF dans le dos de son ministre des Sports. « C’est concerté. Je l’ai reçue la veille, avant de partir ce jour avec le premier ministre pour Korhogo. » dit l’Enfant d’Attecoubé. Je surveille toujours les convenances, parce que le diable est souvent dans les détails. Je surveille aussi tout ce qui touche à l’Ecole et l’Armée. La vie de la nation en dépend. En grande partie.
La Présidente du comité de normalisation de la FIF est Jour J-66 du terme de son mandat. Elle a officiellement annoncé que l’assemblée générale élective à la fédération ivoirienne de football aura lieu au plus tard, le 20 décembre 2021. Parole d’une femme qui a toujours mis la compétence et l’honneur au cœur de son action. Elle a été reçue ce mardi 27 octobre 2021 par ton Camarade. Le premier capitaine des Éléphants. Il a reçu le maillot de l’équipe. Elle est allée lui faire le point de des activités du comité qu’elle dirige depuis le mois de février 2020, suite aux dissensions profondes qui ont secoué la fédération ivoirienne de football. Tout le monde l’attend à la gare de l’assemblée générale élective, pour la remise des clés des bureaux de la maison de verre de Treichville au nouveau président élu, mais il n’y a pas que ça à faire justement. La Normalisation doit laisser une maison propre avant de partir. L’équipe nationale est qualifiée pour Cameroun 2022, elle est à quatre matches de Qatar 2022. Le football local est à l’arrêt. La normalisation a besoin d’argent pour conduire à bien les derniers mètres à courir. Et celui qui détient les clés du coffre-fort, c’est ton Camarade. Elle est partie lui dire d’aider les Éléphants. «il y a toute une équipe technique qui les encadre. Nous sommes venus aussi porter une doléance au président de la République pour qu’il puisse se pencher un peu sur les difficultés financières de la FIF en nous octroyant une petite subvention pour la prise en charge de cette équipe technique. Et ça s’est très bien terminé. ».
Le ministre des Sports n’était pas présent à cette audience. Cela avait de quoi intriguer les observateurs. Il n’en est rien. Il a préparé la séance avec la présidente du Conor-FIF. Avant d’accompagner JPA à Korhogo pour la visite du stade en construction dans le cadre de la CAN 2023. Il est aussi en pleine préparation de l’inauguration du centre sportif, culturel et TIC, prévue ce jeudi 28 octobre 2021. Le centre va porter le nom de ton Camarade. Il y sera lui-même. Si tu n’es pas vacciné contre la Covid19 ou tu n’as pas le test 72 heures avant, pardon, reste, chez toi…
L’Ecole ivoirienne tourne. Pas à plein régime pour l’instant mais le cap est donné. « Petromax » avance dans ses orientations et ses projets. Elle a mis la pression sur tous les fournisseurs des écoles en table-blancs: au plus tard le 31 octobre 2021, toutes les écoles devront équipées. Autrement… Ce mardi 26 octobre 2021, elle a officiellement lancé la plate-forme numérique des états généraux de l’Education. Tous les citoyens ivoiriens et les partenaires de l’Ecole peuvent ainsi contribuer aux débats sur l’Ecole, sans limite. Les États généraux de l’Education nationale sont prévus pour durer six mois.
La Photocopie de ton Camarade bouge de son côté. Il prend surtout, la pleine mesure de sa mission. Il a remis ce mardi 26 octobre 2021, du matériel roulant aux forces de défense. C’est une bonne chose. Ces hommes et ces femmes se sacrifient pour le drapeau national, pour nous, pour le futur du pays. Tout ce qui tend à améliorer leurs conditions de travail et de vie, doit nous réjouir. Quand ils sont heureux et calmes, ça va pour nous tous…”

Sapel

Comments

comments

What Next?

Related Articles