10172017Headline:

Côte d’Ivoire: Maintenant ! Le barème des salaires dans le privé adopté, voici les secteurs concernés

moussa dosso

Le barème des salaires minima catégoriels conventionnels dans leprivé adopté, par le Patronat et les Organisations Syndicales de Travailleurs.

Le ministre d’Etat, ministre de de l’Emploi,  et de la protection sociale, Moussa Dosso.Moussa Dosso, a pris un arrêté pour l’application du barème, qui prévoit la revalorisation des salaires dans le secteur privé.

Ainsi donc, « Les travailleurs du secteur des banques et assurances enregistrent une revalorisation de leurs salaires de 11%. Ceux des secteurs Agricoles, Elevage et Forestier, Haras, Entreprises de Marais Salants d’Entretien et de mise en état des jardins, de Production agricole, d’Industrie polygraphique, d’Industrie mécanique, d’industries extractives et prospection minière, Industrie alimentaire, Industrie des corps gras, Industrie chimique et autres, Transport et Industrie du bois obtiennent une valorisation de 8%. Les employés du secteur pétrolier sont revalorisés à 8,17% quand les travailleurs d’entreprises pétrolières d’exploration se voient rehausser à 7%. Ceux du Commerce, de la Distribution et du Négoce, Hôtellerie -Tourisme Bâtiment, Travaux Publics et activités 9%. Les acteurs de Groupement Interprofessionnel sont alignés sur les taux déjà obtenus. Le secteur de la Sécurité privée rehaussé à 6%. »

Ce barème remplace celui adopté depuis 1998 et est effectif depuis le 1er janvier 2015. Il s’étend également, aux secteurs non régis par la Convention Collective Interprofessionnelle du 20 juillet 1977.

Le taux de revalorisation obtenu dans chaque secteur d’activité est d’application uniforme pour toutes les catégories professionnelles concernées à l’exclusion de la 1ère catégorie (SMIG et SMAG).

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment