07272017Headline:

Côte d’Ivoire: Affrontements sanglant entre Lobis et Peuhls, plantations et campements détruits à Bouna

affrontement

archive photo

Le feu couve àBouna  dans le nord-est du pays entre les communautés autochtones Lobis et les allogènes Peuhls.

Selon nos informations et depuis ce mois de mars un conflit oppose les deux entités. Les populations Lobi reprochent aux bétails des nomades de détruire leurs plantations.

En représailles, les jeunes du village de Bayana dans la sous-préfecture de Bouko située à une trentaine de kilomètres de Bouna, ont incendié un campement appartement aux allogènes et tué une vingtaines de bêtes. Ces derniers en guise de riposte ont à leur tour détruit plusieurs champs de leurs hôtes.

Les autorités administratives avec leur tête le préfetTuo Fozié  tente par voies et moyens de ramener le calme entre les deux communautés.

Joint au téléphone par KOACI, le Consul du mali en Côte d’ Ivoire basé à Bouaké, SEM Daouda Camara qui a d’ailleurs, fait le déplacement des lieux n’a pas voulu se prononcer sur cette affaire, pour des raisons diplomatiques.

« Ce qui vous a été rapporté est vrai. C’est ce qu’ils m’ont dit sur les lieux. Vous savez pour mon immunité diplomatique je ne peux en dire plus », nous a –t-il répondu.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment