06172024Headline:

BEPC 2024: Une candidate accouche d’une fille en pleine épreuve de physique à Dabou

Les débuts des épreuves écrites du Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC) ont été marqués, le lundi 27 mai 2024, par un événement insolite au centre du Lycée Tiapani de Dabou. Coulibaly Affoussiata, 17 ans, élève en classe de 3ème 8 au Lycée Akpa Gnagne, a accouché d’une fille en pleine composition de l’épreuve de physique, suscitant l’émotion et l’admiration de nombreux observateurs.

La ville de Dabou, située dans la Région des Grands Ponts, est devenue le centre d’attention nationale. Alors que les élèves de tout le pays se concentraient sur les premières épreuves du BEPC 2024, Coulibaly Affoussiata a vécu une expérience unique et bouleversante. En dépit de son état avancé de grossesse, elle a tenu à se présenter aux examens, déterminée à ne pas manquer cette opportunité académique.

Selon le journaliste Norbert Nkaka, qui a rapporté cette histoire, Affoussiata avait ressenti les premiers signes de l’accouchement dès le matin. Les douleurs au bas-ventre ne l’ont cependant pas dissuadée de participer aux épreuves. Avec une détermination remarquable, elle a réussi à finir l’épreuve de français.

Mais lors de l’épreuve de physique, les douleurs sont devenues insupportables. En effet, Affoussiata a dû abandonner son stylo et sa feuille de composition. Elle a été rapidement conduite à la maternité de l’hôpital général de Dabou où elle a donné naissance à une fille de 3 kilogrammes. Ce moment inoubliable a mis fin à son rêve de décrocher le BEPC cette année, mais elle reste optimiste et déterminée à réessayer l’année prochaine.

J’ai senti les douleurs depuis ce matin mais j’ai pris mon courage pour venir affronter les épreuves
‘’J’ai senti les douleurs depuis ce matin mais j’ai pris mon courage pour venir affronter les épreuves. Mais Dieu a décidé autrement. Je me porte bien’’, a-t-elle confié à Norbert Nkaka. Son histoire a touché de nombreuses personnes, mettant en lumière son courage et sa détermination.

Cet événement unique s’inscrit dans le contexte plus large des examens du BEPC de cette année, auxquels participent 647 450 candidats répartis dans 1010 centres à travers le pays, dont 330 464 filles et 316 986 garçons. Les épreuves écrites se déroulent du lundi 27 au vendredi 31 mai 2024.

L’histoire d’Affoussiata est un rappel poignant des défis que certains élèves doivent surmonter pour poursuivre leur éducation. Sa détermination à participer aux examens malgré des circonstances extrêmement difficiles est un exemple inspirant pour tous. Elle incarne la résilience et le courage, des qualités essentielles pour surmonter les obstacles et atteindre ses objectifs.

Affoussiata, avec son courage indomptable, a gagné le respect et l’admiration de beaucoup, et elle est prête à revenir plus forte l’année prochaine pour décrocher son BEPC.

What Next?

Recent Articles