04212021Headline:

Côte d’Ivoire: le bilan de la gouvernance du président Gbagbo

A tous ceux qui cherchent à connaitre le bilan de la gouvernance du président Gbagbo, nous vous déroulons ici ses réalisations.
Précisons que nous nous sommes focalisé sur l’essentiel et nous déroulerons son projet en commentaire …

S A N S B R U I T

Laurent Gbagbo n’est pas homme de parole en l’air. On avait déjà la solution avant 2011, c’est maintenant qu’on connais les problèmes..

Le bilan des 10 ans de laurent Gbagbo avec 40% du territoire national et 8 ans de sortie de crise.

I/ Sur le plan social

Bonne entame du processus de la gratuité de l’école de base ( construction de 10604 classes primaires et maternelles, 64 collèges et création de 5259 cantines scolaires).

Recrutement par voie directe et massive plus de 6587 personnels de santé , 5634 professeurs et 21 129 instituteurs.

Décrochage des enseignants du secondaire ( Programme lancé par Ado). Prime de logement aux instituteurs

En matière de lutte contre le VIH / SIDA depuis sa création d’un ministère dédié , le taux de prévalence est passé de 12 à 3,4% et depuis 2008 , nous avons instauré la gratuité totale des antirétroviraux.

Mise en place du fonds national de solidarité pour l’emploi des jeunes.

Le budget sécurisé du Ministre Bohoun Bouabre pas crediconomiste
le gouvernement adopte le projet de budget pour cette année-là qui s’établit à 1289,1 milliards fcfa et qui prévoit un strict équilibre budgétaire. Ce budget est dit « sécurisé » en ce qu’il ne prend en compte que les ressources propres du pays, excluant ainsi tout appui extérieur. Il servira à palier au déficit budgétaire et permettra à l’État de compter sur ses propres forces.

la mise sur pied des conseils généraux qui permettaient à chaque département de prendre en charge son développement ce qui a vu la création de plusieurs écoles dans certaines localités.
Pour exemple le Lycée de SARHALLA dans le département de Mankono lycée construit sous la houlette de Me Yssouf Fofana anciennement président du CG.

II/ Sur le plan économique

Reforme agricole de la filière Café Cacao… ainsi donc le prix bord champ du cacao est relevé à plus de 1200 Fcfa le kilo en 2009, soit 56% du prix Caf. Grâce à la baisse de la parafiscalité, la production est de 1,321 million tonnes en moyenne par an entre 2000 et 2009. Avec un niveau record de 1,455 million de tonne en 2005.

Passage d’un PIB de -1.4% en début de crise , à +3,9% en 2009

Assuré le paiement des salaires de tous les fonctionnaires d’État ( Encouragement de banque mondiale)

Augmenté ceux de plusieurs corporations et supprimé les salaires à double vitesse que Ouattara avait envoyé

Le stock de la dette extérieure est passé de 6.400 milliards à 4.000 milliards qui seront bientôt supprimés ( avec le point d’achèvement )

Initiative du programme PPTE proposé par les ministres Bohoun Bouabré et Diby Koffi

Relance de la coopération internationale perdue depuis le scandale des 18 milliards.

Création de la Sotra Industries en 2008, qui construisait des bus de 50, 70 et 100 place de marque ”Eburnys” dont la société gabonaise en avait fait l’acquisition en 2009

Création du VITIB En vertu de la loi N° 2004-429 du 30 août 2004 instituant le Régime de la Zone Franche de la Biotechnologie et des Technologies de l’Information et de la Communication (ZBTIC) en Côte d’Ivoire, la Zone Franche s’étend sur une superficie de 700 Ha, à la lisière Nord de la ville historique et balnéaire de Grand-Bassam.
La mission de VITIB SA se décline en objectifs suivants :
Créer des emplois (40 000 emplois à long terme)
Rendre les entreprises de la ZBTIC compétitives à l’export
Attirer les investissements directs étrangers (1000 milliards FCFA d’investissements directs)
Créer de la richesse
Devenir la vitrine technologique de la Côte d’Ivoire

III/ Sur le plan infrastructure

la réfection de la route Abidjan-Adzopé, le bitumage de l’axe Odienné-tengrela (zone rebelle), la mise en place de l’Agence de Gestion des Routes (Ageroute) et du Fonds d’Entretien Routier (Fer). Les chantiers des travaux routiers et d’aménagement urbains à travers le Programme d’urgence d’infrastructure urbaine (Puiur) par le Président Laurent Gbagbo en 2008. Le tronçon reliant le carrefour du zoo à celui de Samaké à Abobo(toujours visible ). L’élargissement de la voie reliant le carrefour de Williamsville à celui du zoo, sur une distance de 2,2 km,(toujours visible ) le bitumage de la route de 2 km de long, qui part du côté d’André Malraux, la réfection l’échangeur de Gesco-autoroute du Nord-route de Dabou, l’échangeur (nouveau pont piéton) de Bracodi-Williamsville, (encore visible) ajouté à l’aménagement du bassin du Gourou à Adjamé à partir de l’échangeur d’Agban,(toujours visible ) le nouveau château d’eau du quartier Abata à Bingerville(toujours visible ), le traitement de plusieurs points critiques à Yopougon Niangon et Sideci et à la Riviera.

La gare routière internationale d’abobo Anonkoua (encore visible)

la construction (achevée et inaugurée par Soro en 2011) du pont reliant la 7è tranche aux 8è et 9è tranches à Angré (toujours visible )
Et le projet de l’échangeur de la Riviera. Un projet démarré le 25 avril 2009. La construction de ce pont de 120m devant relier la 7e à la 9e tranche reste très attendue

La construction d’un pipeline Abidjan-Bouaké à hauteur de 110 milliards de F.cfa pour le transport du carburant (inauguré par Ouattara)

Nous avons électrifié plus de 1050 localités rurales

Construit 417 nouvelles structures sanitaires dont 10 hôpitaux généraux (encore visible)

la construction de l’hôpital d’Angré depuis 2009, la construction de l’hôpital de Gagnoa (inauguré en 2011, toute honte bue, par l’ex-Secrétaire général de l’ex-rébellion des Forces nouvelles Guillaume Soro

Extension de l’autoroute du Nord , jusqu’à Yamoussoukro

Remis en chantier Yamoussoukro , Notre capitale politique , Construction de la maison des députés.

La modernisation des infrastructures portuaires et l’extension du Port autonome d’Abidjan (Paa)

Avec 40 % du territoire national en sa possession , regardez ce que ce président Résistant à une rébellion a fait.

GOR Tv

Comments

comments

What Next?

Related Articles