05252022Headline:

Côte d’Ivoire: l’Etat signe trois conventions avec le géant Egyptien du BTP Arab Contractor

Le Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné et le vice-président de la société égyptienne Arab Contractors, Ahmed Elassar, ont signé, le 15 avril, au Plateau, trois conventions. C’était en
présence de l’ambassadeur de l’Égypte en Côte d’Ivoire, porte-parole de la délégation égyptienne, Wael Badawi.
Elles portent notamment sur un projet de construction de 20 000 logements sociaux, économiques et de standing avec l’option de la location-vente. L’objectif est de permettre aux foyers à faibles revenus d’acquérir un logement décent à un prix abordable, a expliqué leministre Bruno Koné. Mieux, selon lui, les conventions entrent dans le cadre de la redynamisation du programme présidentiel de logements sociaux. « Les autorités ont, à cet effet, lancé des appels aux opérateurs, aussi bien nationaux qu’étrangers, afin qu’ils s’engagent encore plus dans ce vaste projet de construction de logements sociaux, économiques et de standing en Côte d’Ivoire », a souligné le ministre.
L’émissaire du gouvernement a indiqué que les prévisions démographiques réalisées ces dernières années montrent une croissance constante du nombre de
ménages sur tout le territoire de la Côte d’Ivoire et, corrélativement, un besoin de logements et d’accès à la propriété. Ces prévisions, dira-t-il, précisent que cette
croissance touche essentiellement les ménages à bas revenus. Il a déploré que la production actuelle de logements en vue de l’accession à la propriété reste toujours en deçà de la demande qui demeure forte, car
seuls quelques milliers de logements sont offerts par an sur le marché immobilier.
A en croire Bruno Koné, face à cette situation, le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (Mclu) a développé une stratégie de production en masse de logements sociaux et économiques à coûts abordables pour le plus grand nombre de ménages à faibles revenus.
« Pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement, le Mclu a pris plusieurs initiatives en faveur des promoteurs et des acquéreurs pour améliorer la promotion du logement social et économique. Pour les promoteurs, celles-ci portent essentiellement sur l’attribution d’avantages fiscaux et douaniers sous forme d’exonération et/ou de réduction de taux d’imposition », a fait savoir le ministre.
Quant à l’Ambassadeur Wael Badawi, il s’est réjoui de cette signature de convention qui traduit non seulement les bonnes relations bilatérales entre les deux pays, mais aussi
témoigne l’intérêt que les entreprises égyptiennes accordent au secteur de la construction en Côte d’Ivoire.
Pour rappel, cette activité fait suite à la visite de travail effectuée par le ministre Bruno Nabagné Koné au Caire, en février dernier. Visite au cours de laquelle il avait invité les entreprises égyptiennes à venir investir dans les secteurs de la construction et de l’aménagement urbain en Côte d’Ivoire.
Au cours de cette rencontre, un « accord cadre de négociation » portant sur la construction de bâtiments administratifs a également été signé par les deux parties.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles