04142021Headline:

Côte d’Ivoire/Situation socio-politique: depuis Bruxelles, Laurent Gbagbo s’oppose à toute idée de manifestation de ses partisans

Mardi 4 Juin 2019 – L’ex-président ivoirien en liberté conditionnelle en Belgique et dont le sort judiciaire pourrait dépendre d’un possible accord avec le président Ouattara entre autres en vue de 2020, s’oppose à toute idée de manifestation à Bruxelles de ses partisans.

Certains ivoiriens et partisans de Gbagbo de la diaspora ont décidé de manifester en Belgique pour marquer leur soutien à l’ancien président ivoirien.

Georgette Nekalo, représentante du Fpi “Gbagbo ou rien” en France métropolitaine recommande vivement aux initiateurs de renoncer à l’organisation d’une marche imminente sur Bruxelles et décline toute responsabilité quant à une telle initiative.

Pour elle, la CPI  est aujourd’hui dans la confusion et joue inutilement des prolongations dont l’issue est connue: la libération totale et le retour de leur champion au pays.

“Les manœuvres dilatoires de la CPI  n’auront pas raison de notre discipline et de notre intelligence. Ensemble renonçons aux émotions et à une révolte inutile. Votre victoire, notre victoire, est certaine, dans la discipline en tenant compte du souhait du président Laurent Gbagbo”, a-t-elle martelé.
Des sources proches de l’ancien président rapportent qu’engagement a été pris avec les autorités belges de n’être en rien source à quelconque possibles troubles à l’ordre public.

Alors que certains annoncent des discussions avec le président Ouattara et que le flou demeure quant à son agenda judiciaire, lundi Lida Kouassi après avoir rencontré Laurent Gbgabo a annoncé son retour avant septembre prochain (voir article lié,ndlr).

Lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles