01192022Headline:

Iveco : le vrai constructeur qui se cache derrière Made in Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire a lancé, lundi 10 janvier 2022, ses 60 premiers véhicules made in Côte d’Ivoire. Ce, en collaboration avec IVECO, un constructeur italien de véhicules industriels et de bus, comme constaté.

IVECO (acronyme de « Industrial Vehicules Corporation ») est un constructeur de véhicules industriels et de bus, dont le siège social est basé à Turin, en Italie, entièrement contrôlé par le groupe italo-américain CNH Industrial, filiale du groupe Exor.

Il conçoit et fabrique des véhicules utilitaires légers, moyens et lourds, des engins de chantier/carrière, des bus pour le transport urbain et interurbain et des véhicules spéciaux comme les camions anti-incendie, tout-terrain ou pour le secteur militaire et la protection civile.

IVECO constructeur italien
En effet, l’entreprise détient 40% de parts de la Société des transports abidjanais (Sotra). Notons que c’est dans le cadre de la modernisation des systèmes de transport routier et tenant compte de sa volonté de diversification de l’économie nationale par l’industrialisation, que le Gouvernement a conclu plusieurs accords dans le secteur de l’industrie automobile, notamment avec IVECO.

Cette dernière s’est engagée à accompagner la reprise des activités de Sotra Industries par la réalisation d’une unité d’assemblage de véhicules utilitaires de type minibus, assurant principalement le transport de personnes en Côte d’Ivoire (transport urbain communément appelé « Gbaka » et interurbain dit « Massa ») et en Afrique en général.

A en croire le président d’IVEC0 France, Stéphane Espinasse, le partenariat entre la Sotra et IVECO bus date de 1983. L’an 2023 scellera de ce fait les 40 années du partenariat entre les deux entreprises. Des étapes clé ont meublé ce projet d’industrialisation.

Etapes clé du projet d’industrialisation
Le 22 janvier 2018, a eu lieu à l’ambassade de la Côte d’Ivoire en France, la signature de l’accord commercial IVECO-Sotra en présence des ministres de Transports, Amadou Koné. Le 3 décembre 2018, le défunt Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé au lancement de l’atelier d’assemblage du minibus Daily d’IVECO en présence de plusieurs invités de marque.

Le 12 décembre 2019, le tout premier Daily IVECO ivoire monté ici en Côte d’Ivoire était exposé au salon de l’automobile à Abidjan. Ce 10 janvier 2022, la phase pilote est terminée avec le montage de 60 minibus Daily IVECO ivoire.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles