01182022Headline:

Monde: Sayed Sadaat était ministre du gouvernement afghan, aujourd’hui livreur

L’ancien ministre afghan de la communication est désormais installé en Allemagne où il est employé comme livreur dans une entreprise, rapportent les médias.

Sayed Sadaat était ministre de la Communication du gouvernement afghan avant de s’installer en Allemagne en décembre dernier dans l’espoir d’un avenir meilleur. Il est maintenant livreur dans la ville orientale de Leipzig. Il a déclaré que certains chez lui, lui reprochaient d’avoir accepté un tel poste après avoir servi au gouvernement pendant deux ans, avant de quitter ses fonctions en 2018. Mais pour lui maintenant, un travail est un travail.

From the minister in Kabul to the food supplier in Leipzig – Sayed Sadaat


« Je n’ai aucune raison de me sentir coupable », a déclaré le double citoyen anglo-afghane de 49 ans, debout dans son uniforme orange à côté de son vélo. Il avait quitté le gouvernement afghan en raison de désaccords avec des membres du cercle présidentiel, a-t-il déclaré. « J’espère que d’autres politiciens suivront également le même chemin, travaillant avec le public plutôt que de simplement se cacher », a-t-il indiqué.

Former Afghan minister now delivers meals in Germany - Telegraph India

Son histoire a pris une importance particulière avec le chaos qui s’est déroulé dans son pays après la prise de contrôle des talibans. Sa famille et ses amis veulent également partir, dans l’espoir de rejoindre les milliers d’autres sur les vols d’évacuation ou en essayant de trouver d’autres itinéraires. Avec le retrait des troupes américaines à l’horizon, le nombre de demandeurs d’asile afghans en Allemagne a augmenté depuis le début de l’année, bondissant de plus de 130 %, selon les données de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés.

Même si sa double nationalité signifiait qu’il aurait pu choisir de s’installer au Royaume-Uni, où il avait passé une grande partie de sa vie, il a déménagé en Allemagne fin 2020, saisissant sa dernière opportunité de le faire avant que cette voie ne soit fermée par la Grande-Bretagne avec la sortie de l’Union européenne. Il a choisi l’Allemagne parce qu’il s’attendait à ce qu’elle ait un avenir économique meilleur et un rôle de premier plan dans les secteurs des télécommunications et de l’informatique à long terme.

M.D.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles