01172022Headline:

Afrique: une embuscade terroriste fait état de 15 morts dans l’armée malienne

Des soldats maliens ont retenu leurs chefs, arrivés à Boni après une embuscade terroriste qui a coûté la vie à 15 de leurs compagnons d’armes .

C’est vraiment en colère que des soldats en poste à Boni ont accueilli de hauts gradés de l’armée, arrivés par hélicoptère pour leur rendre visite dans le centre du Mali.

« Un hélicoptère a atterri à Boni avec les chefs qui sont venus nous voir. Nous avons retenu ces chefs et laissé partir l’hélicoptère. Nous allons prendre la route avec eux vers Sévaré pour qu’ils puissent se rendre compte eux-mêmes des problèmes de sécurité que nous avons”, a déclaré un soldat sous couvert d’anonymat.

L’information a été confirmée par une source sécuritaire malienne.

« Ils sont “effectivement retenus par les troupes qui veulent leur montrer les réalités du terrain » a-t-il dit .

Un élu de la localité a indiqué que des discussions étaient en cours pour que les hauts gradés soient totalement libres de leurs mouvements, et que le calme revienne au sein des troupes.

Confrontés à des attaques constantes de jihadistes dans le nord et dans le centre du pays , des soldats sont tombés dans une embuscade près de Douentza, dans la région de Mopti (centre). Le bilan fait état de 15 morts .

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles