01252022Headline:

Cameroun: des individus armés ont attaqué une Église le Dimanche à Bali Nyonga faisant un mort

L’on dénombre au moins un mort et un blessé grave. L’attaque est survenue dimanche dans la commune de Bali, département de la Mezam région du Nord-ouest. La région est secouée par la crise anglophone depuis fin octobre 2016.

Dans une vidéo amateur largement partagée sur les réseaux sociaux camerounais, l’on peut voir en pleurs, des chrétiens ayant participé à un culte. Certains corps sont inertes.

Selon des informations concordantes qui accompagnent cette vidéo, l’église presbytérienne de Bali a fait l’objet d’une attaque armée en plein culte dimanche.

Les chrétiens auraient été victimes d’une attaque pendant qu’ils participaient à un culte.

“Ce matin, des fidèles en plein culte à Bali dans la région du Nord-ouest Cameroun, ont été surpris par des tirs. Je suis dépassé par cet acte de sacrilège. Voilà donc ce que nous sommes devenus! Mon coeur saigne pour les victimes”, déplore Akere Muna, homme politique camerounais.

Les tirs auraient fait un mort et un blessé dont le pasteur.

Si elle n est pas encore revendiquée l’attaque est attribuée aux séparatistes armés qui sévissent dans la région du Nord-ouest.

Ces milices séparatistes sont accusées de profiter de la crise anglophone pour s’enrichir notamment grâce aux pillages, enlèvements suivis de paiements de rançons.

En rappel, le 24 octobre 2020, 7 élèves ont été tués dans leur école lors d’une fusillade de masse à Kumba dans le sud-ouest. L’attaque avait été revendiquée par les combattants séparatistes.

Armand Ougock

Comments

comments

What Next?

Related Articles