10252021Headline:

Guinée: le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a publier sa liste noire, elle sera remise au colonel Doumbouya

Le Front national de défense de la Constitution (FNDC) a publié sa liste noire des personnes à exclure de la transition guinéenne. La coalition , qui a multiplié des manifestations contre le troisième mandat du président guinéen désormais déchu Alpha Condé a publié une liste d’une centaine de personnes dont elle réclame l’exclusion des affaires publiques et de la transition.

Sur cette liste figurent beaucoup de membres de l’ancien gouvernement dont l’ex-Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et l’ex-ministre de la Défense Mohamed Diané des commandants de police et de gendarmerie, des juges dont le président de la Cour constitutionnelle des procureurs, des gouverneurs et préfets.

Tous sont accusés par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de mouvements politiques et de la société civile, d’avoir permis à M. Condé d’obtenir un troisième mandat controversé en octobre 2020 .

Ils sont passibles de poursuites “devant une juridiction compétente de l’Union africaine” (UA), a déclaré un des dirigeants du FNDC, Ibrahima Diallo, lors d’une conférence de presse.

Sur une première liste dressée en 2020 , figuraient également le colonel Doumbouya et le commandant de la gendarmerie pour la région de Conakry, le colonel Balla Samoura, tous deux membres de la junte mais depuis leurs noms a été supprimés.

Dans ce nouveau document, le FNDC a retiré son nom, car il s’est rangé du côté du peuple, a déclaré Ibrahim Diallo.

La coalition précise que la liste pourrait s’allonger dans les prochains jours et sera remise au colonel Mamady Doumbouya , meneur du coup d’ État du 05 Septembre.

K.

Comments

comments

What Next?

Related Articles