01172021Headline:

Côte d’Ivoire: arrestation confirmé du colonel Allah Kouakou

Nous nous souvenons tous de cet officier de la gendarmerie lors de la grande crise de la présidentielle de 2010 qui opposait Laurent Gbagbo à Ouattara Alassane au second tour, Allah Kouakou Leon, puisque c’est de lui qu’il s’agit était alors capitaine. C’est cet officier qui faisait office de porte-parole de l’armée de la “République du golf”. On peut tout aisément le dire, le capitaine Allah Kouakou a joué un rôle primordial dans l’ascension du président Ouattara au pouvoir d’état. Le Général Mangou, alors chef d’état major sait le travail de sape qu’à mené cet officier dans déstabilisation des troupes de Laurent Gbagbo sur la chaîne de télévision du golf “TCI”

Malheureusement, les choses se compliqué rapidement pour lui d’ou son declin au sein de l’armée, alors qu’il est porte-parole du Premier ministre, ministre de la défense Guillaume Soro, il sera muté attaché militaire au Maroc. Et c’est depuis le Maroc que l’on apprend que ce courageux officier projetait de démissionner de son poste et de se présenter au élection présidentielle de 2020, c’est ce qui va causer sa perte. Il faut dire que ce dernier n’a pas été assez prudent avec cette envie soudaine de se porter à l’élection présidentielle surtout que le RHDP avait déjà tout bouclé et géré la compétition. Selon des proches, les services de renseignements ne l’on plus lâché jusqu’à son arrestation pour soupçon de déstabilisation.

C’est le lieu de rappeler qu’un soupçon de préparation de coup d’État plane sur les Forces de défense et de sécurité avec des arrestations au sein de la gendarmerie.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles