12092021Headline:

Côte d’Ivoire : la Célébration du médecin gynécologue général d’armée “générale Akissi Kouamé” annoncée par la CNHD

La commission nationale d’hommages aux doyens (CNHD) a annoncé le vendredi 8 octobre 2021 au cours d’une conférence de presse à la Maison de la presse au Plateau à Abidjan la célébration de la première femme générale d’armée , la générale Akissi Kouamé. le médecin gynécologue général d’armée, Thérèse Akissi Kouamé, a été retenue par le comité scientifique de la Commission nationale d’hommage aux doyens (Cnhd), pour être célébrée. Dr Djofolo Doumbia et le secrétaire général Siaka Ouattara, ont donné cette information à la presse. Pour Siaka Ouattara, dans une communication sur le thème : « Le défi de la célébration et de la promotion des valeurs du 3ème âge », « il s’agit avant tout de rendre un hommage aux bâtisseurs de la nation qui ont fait valoir leur droit à la retraite et qui sont encore vivants. » . Avant de souligner le mérite des séniors, modèles et repères pour la jeunesse.

« Si aujourd’hui la Côte d’Ivoire se trouve parmi les nations africaines les plus citées en modèle de développement, cela est la conséquence indiscutable du travail de nos parents, qui ont accompagné sans relâche, les différents projets de développement et de construction. Malheureusement, beaucoup de ces vaillants patriotes n’ont reçu de décoration qu’à titre posthume. Que vaut une médaille après la mort ? Plus jamais de décoration à titre posthume dans ce pays ! Hommage à l’homme, c’est maintenant », a-t-il martelé. Revenant sur les critères de choix, Dr Djofolo Doumbia a indiqué que les lauréats sont désignés après une longue, minutieuse et impartiale enquête de terrain, mettant en relief la qualité de la vie et l’impact des œuvres réalisées pour la Côte d’Ivoire. A l’en croire, tout citoyen peut proposer des personnes de tous les secteurs d’activités et de toutes les régions à cette distinction. Notons que cette commission a déjà célébré le Pr Hyacinthe Sarassoro en 2018 et le ministre Amon Tanoh en 2019.

lessentinelles

Comments

comments

What Next?

Related Articles