04192021Headline:

Côte d’Ivoire: obsèques de hambak, les éléments de la gendarmerie ont sécurisé le convoi jusqu’à Séguéla

Dans le cadre de la sécurisation des obsèques du Premier ministre, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, les forces de défense et de sécurité (FDS) ont sorti le grand jeu depuis le jeudi 18 février 2021, jour du transfert de la dépouille mortelle à Séguéla.

Sur la route allant de Daloa à Séguéla en passant par Vavoua, la gendarmerie avait placé ses éléments de long de la route. Sur le trajet, béret rouge et béret noir rivalisaient. Cette action visait non seulement à dissuader les individus contre toute velléité sur la voie mais aussi à permettre à ceux qui effectuaient le déplacement de Séguéla, de le faire dans la quiétude.

Selon certaines indiscrétions, cette action, est hautement républicaine. Car il s’agissait pour les forces de l’ordre ont tenu à honorer leur maître, leur guide, le ministre Hamed Bakayoko. A l’intérieur de la ville de Séguéla toutes les forces de défense et de sécurité étaient perceptibles à tous les carrefours.

En tout cas, aucun incident n’a été signé au cours de ces obsèques. Le Premier ministre, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, par ailleurs maires de la commune d’Abobo et député de la commune de Séguéla, décédé, le mercredi 10 mars, en Allemagne, a été inhumé, le vendredi 19 mars, à Séguéla, auprès des siens.

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles