04192021Headline:

TMA/ Le ministre Diomandé Vagondo assiste à une prestation de serment de magistrats et greffiers

Le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA) a tenu, le jeudi 28 janvier 2021, à la salle de conférence de l’Etat-major Général des Armées sa première rentrée solennelle judicaire de l’année en présence du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité M. Diomandé Vagondo, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement, Ministre de la Défense M. Hamed Bakayoko.

Cette activité majeure a été marquée par la prestation de serment de 03 magistrats et 02 greffiers issus des Forces de Défense et de Sécurité, aux nombres desquels figurent deux personnels féminins, qui après plusieurs mois de formation ont été admis à accéder au rang de magistrats et greffiers militaires. Ils auront à cet effet, la lourde charge de juger leurs semblables et prononcer un verdict équitable en vertu des lois et des pouvoirs qui leur seront conférés.

Il s’agit pour la catégorie des magistrats du Capitaine AGNIMEL PAUL-ARTHUR, du Commissaire de Police de 2ème classe DIOMANDE MARIE FATIM, du Capitaine KONAN KOUAKOU SERGE ROMEO et pour la catégorie des greffiers Maréchal des Logis Chef KOFFI KOFFI IGNACE et du Sergent BAMBA DJENIMBA.

Le ministre de la sécurité a expliqué l’importance et le rôle du tribunal militaire d’Abidjan qui est d’encadrer les militaires sur le plan judiciaire à titre préventif afin d’éviter des abus sur la population dont ils sont en charge de la sécurité. Pour lui, il est d’autant plus important que cette juridiction compétente renforce son personnel en vue de son déploiement sur l’ensemble du territoire. Il a félicité les nouveaux magistrats et greffiers militaires pour leurs engagements et leur a souhaité une bonne carrière judicaire.

Cette prestation de serment a été le moment pour le Procureur Militaire, le Magistrat Contre-Amiral Ange Kessi, Chef du parquet militaire de faire des précisions sur les poursuites judicaires des militaires en infraction. Il a par ailleurs, rappelé à tous les procureurs, juges, magistrats et greffiers, le sens de la responsabilité dans l’exercice de leurs fonctions avant de prodiguer aux nouveaux impétrants du Tribunal Militaire d’Abidjan des conseils utiles pour la carrière.

Cette cérémonie marque la fin de l’année judicaire écoulée et le début des audiences judiciaires pour l’année 2021.

Il faut noter que le tribunal militaire a pour rôle principal de rendre la justice selon les règles édictées par le code de procédure militaire. A ce titre, il est chargé de faire appliquer la loi, garantir l’ordre public dans les armées et sauvegarder l’éthique militaire à travers la culture des valeurs militaires, l’intégrité, la probité, la courtoisie, l’esprit civique, la conscience professionnelle.

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles