05252022Headline:

Développement du secteur pétrolier et gazier : La Côte d’Ivoire à la recherche d’investisseurs

Accompagné de Techniciens de son département, le ministre des Mines, du pétrole et de l’énergie, Thomas Camara, est à la recherche d’investisseurs pour le développement du secteur énergétique et gazier ivoirien. Il a rencontré à cet effet, à la 40e édition du CERAWeek, qui a ouvert ses portes le 7 mars dernier à Houston, aux Etats-Unis d’Amérique, des dirigeants d’entreprises majeures du secteur énergétique et les décideurs du monde. Il a présenté, à cette occasion, la Côte d’Ivoire comme étant une meilleure destination pour des investissements dans l’amont pétrolier. Il a insisté sur le potentiel du pays en matière énergétique, notamment le développement du gisement Baleine. Thomas Camara a également exprimé, lors du plus grand Salon au monde dédié à l’énergie, l’ambition de la Côte d’Ivoire d’accroître son niveau de production de pétrole de 29.000 bpj actuellement à 150.000 bpj, et de 260 MPCI à 350 MPCI pour le gaz, à l’horizon 2030. Il a indiqué, à cet effet, que le Gouvernement ivoirien entend augmenter la production sur les blocs en production avec de nouvelles phases de développement, optimiser la mise en production du gisement Baleine, rechercher de nouveaux partenaires pour développer les blocs avec des réserves prouvées que sont les blocs CI – 523, CI – 525, CI – 202, CI – 103, et intensifier la prospection en mer profonde. Il a par ailleurs promis de mettre prochainement en ligne un Data Room pour permettre aux sociétés de consulter, de partout dans le monde, les données du bassin sédimentaire de la Côte d’Ivoire afin de prendre la décision de venir y investir.

Outre ses entretiens avec de hauts Responsables de structures opérant dans le secteur du Pétrole, le ministre Thomas Camara a visité, le mardi 08 mars 2022, en marge de la deuxième journée du CERAWeek 2022, la société pétrolière Halliburton; une entreprise parapétrolière multinationale, second fournisseur de services à l’industrie pétrolière et gazière dans le monde, et présente dans 70 pays. Il s’est imprégné du large éventail des spécialités de cette entreprise qui sera présente en Côte d’Ivoire, à travers un certain nombre de travaux qu’elle réalisera pour le compte de la société italienne ENI, opérant sur le champ pétrolier Baleine.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles