12092021Headline:

JNP 2021: Adama Coulibaly vante les performances et réformes économiques de la Côte d’Ivoire

A l’ouverture de la 5ème édition de la journée nationale du partenariat, le lundi 8 novembre 2021, le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, s’est prononcé sur les performances et réformes économiques de notre pays de ces dix dernières années. Nous vous proposons un extrait du discours tenu.


(..) Depuis 2011, la Côte d’Ivoire a réalisé des performances importantes en doublant son PIB par habitant et en affichant une croissance de 8 % en moyenne sur la période 2012 -2019.
Au cours de cette période d’expansion économique, le pays s’est positionné comme la locomotive sous-régionale, représentant aujourd’hui 40% de la masse monétaire, près de 40% des exportations et environ 40% du PIB de l’UEMOA.
Cette embellie a été le fruit des politiques volontaristes et des réformes structurelles du climat des affaires issues des plans nationaux de développement des périodes respectives 2012-2015 et 2016-2020.
Une attention toute particulière à été accordée à la promotion des PME, au développement de l’entrepreneuriat et à la transition vers l’économie formelle.
Ainsi, au niveau de la fiscalité des PME, le régime fiscal de l’entreprenant a été introduit dans l’annexe fiscale 2021, plus homogène, plus adapté à leur capacité contributive et favorable à leur développement.
De nouveaux mécanismes visant à améliorer le niveau de formalisation des acteurs ont été également proposés. Il s’agit notamment du statut de l’entreprenant qui facilite la déclaration d’activité et l’enregistrement des entrepreneurs et du régime social des travailleurs indépendants de la caisse nationale de prévoyance sociale qui ambitionne de garantir des indemnités journalières et une pension de retraite au travailleur indépendant; lui assurant ainsi une protection sociale de qualité.
Au niveau du financement de l’économie, des instruments complémentaires portés par l’État ont été mis en place en vue de renforcer l’écosystème financier dans notre pays. Dans ce cadre, le démarrage des activités de la caisse de dépôt et de conciliation, véritable investisseur de long thème chargé du financement des infrastructures territoriales et des petites et moyennes entreprises, est désormais une réalité.
De même l’opérationnalisation du fonds de garantie des crédits aux PME de 10 milliards FCFA en décembre 2020, en vue de financer le niveau d’accroissement des PME auprès des banques commerciales, constitue un levier majeur. A cela s’ajoutent le crédit bail et l’affacturage dont le texte a été adopté par le conseil des ministres, lors de sa dernière session.
Au niveau de la commande publique, la facilitation de l’accès des PME aux marchés publics a été également au centre de l’attention du gouvernement. La part de la commande publique accordée aux PME est passée de 31% à fin juin 2019 à 41% à fin juin 2020. (Selon le code du marché les PME ont droit à 25%).
Il faut souligner que cette 5ème édition de la JNP a pour thème : “Partenariat État/ Secteur privé : pour la réalisation de la vision 2030 du développement de la Côte d’Ivoire”.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles