01252022Headline:

Côte d’Ivoire: les élèves du Lycée Classique d’Abidjan sont depuis lundi à la maison

Ces derniers subissent la punition de leurs enseignants, qui unanimement ont arrêté les cours pour exprimer leur ras bol, suite aux perturbations des cours par des élèves se réclamant de la Fédération estudiantine scolaire de Côte d’Ivoire.

En effet, depuis le début de la rentrée scolaire, la Fesci a déjà perturbé les cours le 13 septembre puis le 20 septembre.

Les Fescistes protestent contre le fait qu’en fin d’année dernière, certains élèves aient été traduits en conseil de discipline, et ont eu cinq de moyenne en conduite.

Un enseignant dudit lycée, que nous avons joint au téléphone, nous apprend que lui et ses collègues refusent « de subir le diktat, l’indiscpline des élèves ».

A cet effet, ils ont decidé que désormais si la Fesci perturbe les cours, ils répliqueront aussi par un arrêt de travail de quelques jours.

«La Fesci a dit qu’elle reprend jeudi. Suite à cela, les enseignants ont aussi décidé d’observer un arrêt de cours jusqu’à lundi 04 octobre 2021. Après quoi, ils vont se concerter. Voir ce qu’il faut arrêter pour prendre comme décision, parce que c’est une situation qui perdure depuis l’année dernière.»

Des sources concordantes nous apprennent par ailleurs que le nouveau SG de la Fesci du Lycée Classique d’Abidjan, à l’instar de ses prédécesseurs, veut marquer son territoire à travers ces actes. Il serait soutenu par des amis, qui résideraient à la cité rouge.

Fulbert YAO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles