04192021Headline:

Côte d’Ivoire : qui est docteur Koffi N’guessan, le nouveau ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage ?

Dr Koffi N’Guessan, Directeur Général de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) vient d’être nommé au poste de Ministre de l’Enseignement Technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Qui est-il vraiment ?


Après des études de géographie à l’université de Cocody (Abidjan), 𝗗𝗿 𝗞𝗼𝗳𝗳𝗶 𝗡’𝗚𝘂𝗲𝘀𝘀𝗮𝗻 obtient en 1981 un diplôme de démographe auprès de l’Institut de Formation et de Recherche Démographique de Yaoundé au Cameroun ; Un an après, il devient enseignant-chercheur à l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA) d’Abidjan qu’il ne quittera qu’en 2015, 34 ans après son entrée et après en avoir gravi tous les échelons.
Koffi N’Guessan a exercé les plus hautes responsabilités à l’ENSEA en tant que directeur des études de 1987 à 1994, puis Directeur de 1995 à 2015. Il n’a eu cesse de développer plusieurs échanges internationaux au-delà de la Francophonie;
Ses études suivantes sur la fécondité donneront lieu à une thèse soutenue à l’Université Paris 1 en 1990 intitulée « Facteurs de fécondité dans une société en mutation : le cas de Memni-Montezo en milieu rural forestier »;
Il a réalisé de nombreuses enquêtes auprès des populations vulnérables pour le compte d’organisations internationales, telles que la Banque Mondiale, l’USAID, Family Health International, et le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) dont il est Directeur pour la Côte d’Ivoire;
La reconnaissance des pairs s’est traduite par son élection à la vice-présidence puis à la présidence de l’Union pour l’Etude de la Population Africaine et à la présidence de la Société Nationale Ivoirienne de Gériatrie et de Gérontologie. Il est également membre du Conseil Scientifique du projet « migration, recompositions spatiales » initié par l’Agence Française de Développement et de diverses sociétés savantes dont l’Union Internationale pour l’étude scientifique de la population;
Koffi N’Guessan est secrétaire général de l’association « les amis du jardin botanique de Bingerville » une autre facette de sa personnalité.
En Novembre 2011, il est nommé DG de l’INP-HB et est annoncé comme le « sauveur » de cet institut en état de ruine. Il a assuré l’Administration de l’ENSEA (intérim) et l’INP-HB de 2011 à 2015, avant de se consacrer uniquement à l’INP-HB jusqu’à ce jour.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles